in

GIPHY devient le deuxième moteur de recherche le plus utilisé de la planète

Capture écran de la plateforme Giphy

Adepte des GIFs ? Il y en a d’autres. Lors du WCIT 2019 tenu à Erevan, en Arménie, le cofondateur de GIPHY, Alex Chung, a en effet annoncé que son moteur de recherche se plaçait désormais derrière Google.

Depuis plusieurs années, les “gifs” se démocratisent. Vous les utilisez probablement tous les jours ou presque, comme beaucoup d’internautes. Cette forme de communication visuelle et dynamique est la plupart du temps utilisée à des fins humoristiques, mais au départ, ces petites images animées ont surtout été développées pour nous parler… d’amour.

« Parfois, les mots ne suffisent pas »

En effet, interrogé lors du WCIT 2019 à Erevan tenu en Arménie il y a quelques jours, le cofondateur de GIPHY, Alex Chung, est revenu sur l’intention première de son entreprise.

« C’est parti d’une étrange conversation philosophique avec mes amis sur le langage, et sur le fait que nous n’avions que quelques mots pour parler d’amour dans chaque langue. Et peut-être quelques emojis, a-t-il expliqué. Mais il y a un million de façons différentes d’exprimer l’amour. Et à l’époque il n’y avait aucun moyen d’envoyer ou de communiquer ces types d’expressions à d’autres personnes ».

C’est à ce moment là que l’idée d’un moteur de recherche de ce type d’expression a commencé à germer dans sa tête. « Je cherchais une façon de cataloguer toutes les expressions du monde dans le but que chacun puisse exprimer ses sentiments avec des images. Parfois, les mots ne suffisent pas. Surtout dans des situations inter-culturelles ».

Alex Chung, créateur de GIPHY
Alex Chung, créateur de GIPHY. Crédits : nrkbeta/Flickr

Et dès le départ, tout le monde a adhéré. Conscient du potentiel de son entreprise, GIPHY a depuis fait en sorte de s’octroyer toutes les licences ou presque.

« Nous avons toutes les ligues sportives, explique-t-il dans une interview. NFL, NBA, FIFA… Les studios de cinéma aussi, comme Disney ou Warner Brothers. Tous les studios de télévision également. Nous avons aussi tous les labels, toutes les célébrités… Nous avons été de bons intendants du contenu. Les gens nous font confiance. Nous servons aujourd’hui plus de 10 milliards d’images par jour ».

Le succès est tel que Chung a déclaré lors de cet événement que GIPHY se plaçait désormais derrière Google dans le classement des moteurs de recherche les plus utilisés de la planète. Aujourd’hui, vous interagissez probablement avec sans le savoir. C’est en effet avec ce moteur que vous recherchez des GIF sur iMessage, Twitter, Facebook, Messenger ou encore Instagram. Pour ne citer qu’eux.

Articles liés :

Google a mis au point une impressionnante expérience VR du château de Versailles

Google veut développer une IA pour surveiller les bébés

Ecosia, le moteur de recherche éthique se dresse contre Google