in

Ghana : la plus grande centrale solaire d’Afrique sort de terre !

Crédits : afloresm / Wikipédia

Dans certains pays d’Afrique, le soleil brille toute l’année, représentant un potentiel photovoltaïque gigantesque. Pour un pays comme le Ghana, qui dépendait jusqu’ici de l’énergie hydraulique, se doter de la plus grande centrale solaire d’Afrique est un événement majeur.

Le Ghana sera la vitrine photovoltaïque de l’Afrique, ce continent où la plupart des dirigeants importent des énergies fossiles polluantes et couteuses. Déjà conscient du potentiel de l’hydraulique, mais également du danger que représente les sécheresses de plus en plus menaçantes, le Ghana s’est lancé dans la production d’énergie solaire, une énergie propre si l’on met de coté le coût écologique de la fabrication des panneaux ainsi que leur durée de vie qui fait débat.

En octobre 2015, le Ghana inaugurera donc la plus grande centrale solaire d’Afrique : le projet Nzema, évalué à près de 300 millions d’euros. Elle se trouvera sur le territoire du village de Aiwiaso dans l’ouest du pays et couvrira une surface de 183 hectares.

« Nzema sera pleinement opérationnel en 2015 et aura une puissance de 155 MW, ce qui en fera de lui un des plus grands du monde, car seules trois centrales ont une puissance supérieure à celle-ci », explique la société britannique Blue Energy, chargée du projet.

Environ 630.000 panneaux solaires composeront le parc photovoltaïque destiné à rendre le Ghana progressivement indépendant énergétiquement, et peut être à ses voisins de bénéficier de cette énergie plutôt bon marché. Sur le sol ghanéen, 500 emplois seront créés ainsi que 200 pendant la construction de la centrale. À cela, il faut ajouter la création de 2100 emplois dans l’économie locale, du fait des besoins en sous-traitance.

圖片
Crédits : GoogleMaps

Sources : MediaTerreAfrikhepri