La fusée New Glenn apparaît enfin sur la rampe de lancement

new glenn
Illustration d'artiste du New Glenn, le futur lanceur lourd de Blue Origin. Crédits : Blue Origin.

Blue Origin, la société spatiale fondée par Jeff Bezos, a récemment franchi une étape majeure dans le développement de sa fusée New Glenn. Les ingénieurs ont en effet réalisé des tests au sol avec le nouveau lanceur, suscitant alors l’enthousiasme des observateurs de l’industrie spatiale.

Un nouveau poids lourd bientôt sur le marché

La fusée New Glenn est un projet de fusée réutilisable développé par Blue Origin, la société spatiale fondée par Jeff Bezos. Cette fusée tire son nom de John Glenn, le premier Américain ayant orbité autour de la Terre. Son premier étage est prévu pour atterrir sur une plate-forme maritime dans l’océan Atlantique afin de permettre une récupération et une réutilisation ultérieure.

Sur le papier, la New Glenn a une capacité de charge utile élevée. Elle peut en effet transporter près de 45 tonnes métriques en orbite terrestre basse. Cela la place dans la catégorie des lanceurs lourds. Blue Origin a par ailleurs prévu de l’utiliser pour une variété de missions, y compris le lancement de charges utiles commerciales, mais aussi des missions plus ambitieuses telles que le lancement d’atterrisseurs lunaires pour le programme Artemis de la NASA.

Le lancement inaugural de New Glenn a toutefois été retardé à plusieurs reprises au cours de ces dernières années. Cependant, les responsables de Blue Origin, sous la direction du nouveau directeur général Dave Limp, ont intensifié leurs efforts pour lancer le premier vol d’essai d’ici la fin de 2024.

Une première sortie remarquée

Il y a quelques jours, le lanceur a même fait son apparition sur la rampe de lancement. Les ingénieurs y ont effectué plusieurs tests au sol, notamment le chargement de fluide cryogénique, le contrôle de la pression et des simulations de systèmes de ventilation du véhicule. Ces étapes visaient à valider le bon fonctionnement de la rampe et des systèmes au sol de Blue Origin.

Jeff Bezos a à cette occasion exprimé son enthousiasme en partageant sur Instagram une photo de la fusée à Cap Canaveral.

jeff bezos new glenn blue origin
Dave Limp, le nouveau PDG de Blue Origin, et le fondateur Jeff Bezos observent la fusée New Glenn. Crédits : Jeff Bezos

Les prochaines étapes incluent plusieurs démonstrations, y compris des tests de ravitaillement intégré avec de l’azote liquide cryogénique. Cela signifie que les ingénieurs prévoient de réaliser des essais où la fusée sera alimentée en azote liquide à des températures extrêmement basses afin de simuler les conditions auxquelles elle sera exposée lors d’un lancement réel. Ces manœuvres seront alors cruciales pour garantir que tous les systèmes fonctionnent comme prévu avant le premier vol.