in

Longue marche 8 : la Chine lance avec succès sa toute nouvelle fusée

Crédits : CASC

La Chine vient d’opérer avec succès le premier lancement de sa nouvelle fusée à portance moyenne Longue Marche 8 ce mardi. À terme, il est également possible que ces lanceurs soient réutilisables.

Le longue marche 8 vient officiellement d’intégrer la liste des lanceurs chinois en opération. La fusée a décollé du site de lancement de Wenchang, dans le sud de la Chine, à 12 h 37 heure locale ce mardi 22 décembre, selon les médias d’État. Objectif : libérer cinq satellites d’essai sur des orbites synchrones avec le Soleil. Ce lancement avait été retardé de deux jours en raison des conditions météorologiques.

Une fusée partiellement réutilisable

Le Longue Marche 8 intègre la nouvelle génération de fusées visant à remplacer les lanceurs Longue Marche 2, 3 et 4 vieillissants, développés au début du programme spatial chinois. Ces nouvelles fusées ont commencé à voler en 2015.

Le lanceur se décompose en deux étages accompagnés par deux propulseurs d’appoint à propergol solide. Notez que tous les composants de cette fusée sont en réalité déjà mis en oeuvre par d’autres lanceurs chinois. Les deux propulseurs d’appoint, par exemple, sont basés sur les étages du lanceur léger Longue Marche 11, tandis que le deuxième étage H-18 est similaire à celui du lanceur Longue Marche 3A.

Le premier étage est également le même que celui du Longue Marche 7. En revanche, ce dernier a été légèrement modifié de manière à permettre sa réutilisation à l’avenir grâce à des propulseurs d’appoint (comme SpaceX avec sa Falcon 9). Les deux moteurs-fusées brûlant un mélange semi-cryogénique de kérosène et d’oxygène liquide ont également été modifiés de manière à permettre les manoeuvres lors du retour sur Terre. Enfin, des aérofreins et un train d’atterrissage ont aussi été ajoutés à la structure.

Notez que pour ce vol précisément, le lanceur n’est visiblement pas revenu sur Terre. En revanche, c’est effectivement le but à l’avenir.

longue marche 8
Le Longue Marche 8 sur sa rampe de lancement le 21 décembre 2020. Crédits : China航天

Enfin ce lanceur, haut de 50,3 mètres, sera capable de livrer 7,6 tonnes de charge utile en orbite basse, 4,5 tonnes en orbite héliosynchrone et 2,5 tonnes en orbite de transfert géostationnaire.

« La fusée Long Marche 8 est conçue pour le marché international des lancements spatiaux commerciaux et devrait combler une lacune dans les capacités de lancement des satellites à orbite basse et moyenne« , a déclaré le fournisseur de médias d’État chinois CGTN. « Une future variante du Long Marche 8 sera réutilisable, permettant ainsi de réduire considérablement les coûts et les cycles de lancements« . Avec ce booster, la Chine table sur une capacité de lancements tous les dix jours.