in ,

Un fromage vieux de 340 ans découvert dans l’épave d’un navire de guerre

Crédits : joakant / Pixabay

Le Kronan, un navire de guerre du XVIIème siècle, fait aujourd’hui l’objet d’une grande exploration. C’est d’ailleurs au cours de cette exploration qu’une découverte étonnante et nauséabonde y a été faite : un pot en étain contenant vraisemblablement du fromage !

C’est le 1er juin 1676 que le Kronan, un navire de guerre de 53 mètres de long (l’un des plus grands de l’époque) a sombré au large de la Suède. Il fait aujourd’hui l’objet d’une grande exploration dont on dit qu’il s’agit du « plus grand projet d’archéologie sous-marine suédois ». La première découverte des plongeurs suédois est plutôt étonnante et « extrêmement malodorante ».

Cette odeur provenait d’un pot en étain qui a été retrouvé « pressé » dans l’argile des fonds marins. Alors que les plongeurs l’ont remonté à la surface, une partie du contenu s’est échappé à cause de la chute de pression. « C’est alors que l’odeur nous a frappés. Je ne recommande certainement pas de goûter. C’est une masse de bactéries » raconte Lars Einarsson, chargé des opérations autour de l’épave pour le musée de Kalmar.

Cette mixture à l’odeur de roquefort et de levure a alors été envoyée en laboratoire pour être analysée, mais comme l’explique Lars Einarsson : « nous pouvons supposer qu’il s’agit d’une sorte de produit laitier, et nous pensons que c’est du fromage. […] Il ressemble un peu à une espèce de roquefort granuleux. Il était dans la boue, donc il est raisonnablement bien conservé, mais en même temps il est resté au fond de la mer pendant 340 ans – nous ne parlons pas de la chambre funéraire de Toutankhamon ». L’opérateur précise également que ce fromage avait l’air vraiment fait, probablement l’un de ces fromages « dont le caractère vit dans l’odeur » et celui-ci ne devait sûrement « pas plaire à tout le monde ».

Mais les découvertes des plongeurs suédois ne se limitent pas à ce fromage qui pue, puisque ceux-ci ont également mis au jour quatorze pièces d’or, une bague en diamant et de nombreux produits pharmaceutiques du XVIIème siècle.

Source

Un fromage vieux de 340 ans découvert dans l’épave d’un navire de guerre
noté 5 - 1 vote[s]