in

France : une application mobile recensant les fontaines d’eau potable

Crédits : Pixabay

En été, il est idéal de savoir où remplir sa gourde d’eau, surtout en cas de voyage. Une application mobile dédiée indique sur une carte l’emplacement des points d’eau potable en France. Participative, cette même carte permet l’ajout de nouvelles fontaines par les utilisateurs eux-mêmes.

Se passer des bouteilles en plastique

Comme l’explique We Demain dans un article du 5 août 2019, l’application en question a été élaborée par Hoali, une start-up de gestion des déchets basée en Bretagne. L’application présente une carte interactive destinée à couvrir l’ensemble du territoire français. L’objectif ? Indiquer les points d’eau potable afin de remplir sa gourde et se passer de bouteilles en plastique. Rappelons au passage que pas moins de 25 millions de bouteilles en plastique finissent à la poubelle chaque jour dans notre pays.

Or, le fondateur d’Hoali, Alexandre Solacolu, a eu l’idée de cette application en observant le quotidien, particulièrement en temps de canicule. Selon lui, il est beaucoup plus facile d’acheter une bouteille d’eau à usage unique que de trouver un emplacement où remplir sa gourde. Si le gouvernement songe à rétablir la consigne afin de limiter les contenants à usage unique, Alexandre Solacolu estime que le comportement des gens doit aussi changer. Ainsi, cette carte facilite la recherche de lieux où s’abreuver et remplir ses contenants.

Il existe déjà des cartes renseignant l’emplacement des fontaines, mais celles-ci se concentrent sur une zone précise, comme ici à Paris
Crédits : Eau de Paris

Les usagers participent au projet

L’application Hoali rassemble environ 2 000 points d’eau sur sa carte interactive, dont environ 1 500 en région parisienne. Des données open source ont déjà été utilisées pour identifier les premières fontaines. Par exemple, le service public Eau de Paris propose une carte complète, mais se concentre sur un territoire donné. Ainsi, de nombreux emplacements ne sont pas répertoriés sur la carte Hoali, alors que celle-ci est vouée à couvrir l’ensemble du territoire.

Une solution a été toute trouvée pour développer l’application : faire participer les utilisateurs. Ces derniers sont donc invités à renseigner sur la carte des points d’eau qui n’y seraient pas encore présents. Par ailleurs, la start-up désire lancer un mouvement destiné aux personnes consommant leur eau à la gourde. Il s’agit de bars « gourdes friendly », un concept déjà existant en Belgique.

Enfin, rappelons que le choix d’une gourde peut avoir son importance. En 2015, des Britanniques ont lancé la gourde BU Water. Écologique et réutilisable, celle-ci s’inspire d’une tradition japonaise. En effet, la gourde contient une large tige de bambou transformée en filtre à charbon actif, autrement dit un système de purification naturel de l’eau.

Articles liés :

Quelles sont les différentes sources d’eau potable sur notre planète ?

Ce dispositif est capable de récolter de l’eau potable via l’air ambiant !

Ce système de filtrage pour toiture change l’eau de pluie en eau potable !