in

Fonte des glaces : l’image marquante de chiens de traîneau évoluant sur l’eau au Groenland !

Crédits : Nicolas Tolstoï / iStock

Il y a certains symboles du réchauffement climatique tels que les plages qui disparaissent ou la neige qui se fait plus rare en hiver. Un récent cliché d’un chercheur danois fait dans le sensationnel : des chiens de traîneau pataugeant dans l’eau sur la banquise du Groenland !

Tout un symbole

Habituellement, lorsque l’on observe des chiens de traîneau, ceux-ci effectuent leur course dans la neige. Cette fois au Groenland, une surprenante situation a été immortalisée par un chercheur danois ayant publié son cliché sur Twitter le 14 juin 2019. Celui-ci a été pris par Steffen Olsen, climatologue à l’Institut météorologique du Danemark qui traversait le fjord d’Inglefield au nord-ouest du Groenland.

Sur son chemin, l’intéressé a croisé des chiens pataugeant dans l’eau, tirant des traîneaux qui ressemblaient pour le coup davantage à des barques. En effet, la glace avait fondu en surface d’une façon surprenante avec entre 40 et 50 centimètres d’eau par endroits. Les chiens évoluaient en effet sur la calotte, plus froide et plus épaisse. Celle-ci n’est d’ailleurs pas craquelée par des fissures, si bien que l’eau s’écoule très lentement à travers la glace.

Une fonte massive au Groenland

Si le cliché est un nouveau symbole des effets du réchauffement climatique, la scène peut s’expliquer. En effet, le 13 juin 2019, jour où la photo a été prise, les scientifiques ont enregistré une incroyable fonte sur l’ensemble du Groenland. En effet, deux milliards de tonnes de glace ont fondu en seulement 24 heures. Dans son tweet, Steffen Olsen n’a pas manqué d’évoquer la détresse des populations locales qui ont besoin de la banquise pour chasser, pêcher et se déplacer. Par ailleurs, cette fonte record massive et précoce pourrait bien annoncer une saison catastrophique dans la région.

Rappelons que la fonte des glaces a été multipliée par quatre en dix ans (2003-2013). Il y a quelques semaines, nous évoquions le fait que la glace du Groenland fondait six fois plus rapidement que dans les années 1980. Enfin, sur la période 2009-2017, 252 milliards de tonnes de glace ont été perdues en moyenne chaque année.

Sources : CNNFrance InfoEuronews

Articles liés :

La calotte groenlandaise est de plus en plus souvent “rongée” par la pluie, même en plein hiver !

D’importantes quantités de méthane s’échappent du dessous de la calotte groenlandaise

Groenland : cette ancienne base nucléaire représente une menace pour la Nature