in

Focus sur le Chat de Pallas, un félin mystérieux !

Crédits photo : Wikimedia Commons/Parken Zoo

Amoureux des chats, vous ne connaissez peut-être pas le Chat de Pallas, un félin vivant dans les hautes altitudes eurasiennes. Son apparence et son comportement rappellent ceux d’un gros chat domestique, mais ne vous y méprenez pas, il s’agit bien d’un animal sauvage !

Le Chat de Pallas est un félin aussi mystérieux que rigolo, comme en témoignent les 30 grimaces les plus hilarantes dont nous avons été gratifiés pendant des années. Son nom scientifique est Otocolobus manul mais on peut simplement le nommer Manul. Ce félin est descendu du léopard voilà 5,9 millions d’années et a été décrit pour la première fois par le zoologue allemand Peter Simon Pallas (1741-1811), d’où il tient son nom.

800px-ManulZooEdinburg
Crédits photo : Wikimedia Commons/Abujoy

Malheureusement, le Chat de Pallas est actuellement en voie de disparition, en danger depuis 2002 selon la classification de l’Union Internationale de Conservation de la Nature (IUCN). Très difficile à observer dans la nature (hors captivité), ce félin sauvage rappelle nos chats domestiques. Le nombre de spécimens présents à l’état sauvage est inconnu, du fait de sa rareté et de la difficulté à l’observer.

Plus petit que le chat domestique, le Chat de Pallas mesure entre 50 et 65 cm de long (sa queue entre 21 et 31 cm), alors que son poids se situe entre 2,5 et 4,5kg en moyenne. Il est également très fourni en poils, et ces derniers peuvent atteindre 7 cm, surement pour se protéger du froid extrême sévissant en Sibérie, tandis que son corps est naturellement trapu.

Espèce protégée depuis presque 15 ans, le Chat de Pallas est principalement victime de braconnage. Cependant, il est également très exposé à la déforestation et aux activités minières, grignotant sans cesse son habitat naturel.

Le Chat de Pallas est tout simplement marrant, comme en témoigne cette vidéo, mais fait partie d’un patrimoine naturel à préserver :

Sources : ConsoGlobeMaxiSciences