in

Une fissure géante découverte dans le nord du Mexique

Crédits : marcellomigliosi1956 / Pixabay

Une faille d’un kilomètre de long a récemment été découverte sur le sol mexicain près de la ville de Hermosillo dans la partie nord du pays. Les opinions divergent quant à l’origine de cet événement.

Hermosillo est la capitale de l’état de Sonora dont la population est d’environ 700 000 habitants. Elle se situe à 200 kilomètres de la frontière américaine. Cette cité principalement portée sur l’industrie et le commerce est un pôle très important pour le Mexique puisque beaucoup d’entreprises nord-américaines y ont créé des franchises.

La fracture au sol mesure 1 kilomètre de longueur, 8 mètres de profondeur et par endroits 5 mètres de largeur, représentant un volume de 40 000 m3. La faille aurait coupé la route 26 en direction de la côte. Plusieurs hypothèses sont avancées.

« En général, quand une faille apparait, les niveaux bougent. Ici, nous voyons les gens marcher des deux côtés du fossé. Les deux niveaux sont à la même position, un bloc n’est ni levé, ni enfoncé par rapport à l’autre » selon Martín Valencia Moreno de l’Institut de géologue de l’Université autonome nationale du Mexique à Mexico. Il aurait déclaré qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

D’après le quotidien anglais The Independent, l’unité de Protection civile a estimé que la crevasse serait née suite à une série de séismes de magnitude 3 sur l’échelle de Richter, secouant le sol trois jours avant l’apparition des premiers rapports faisant état de la présence de la fissure dans la zone par la population locale.

Une seconde proposition émane des géologues de l’Université du Sonora à Hermosillo. Pour cette équipe, il s’agirait d’un problème de digue qui aurait été construite en amont. Cette dernière se serait mise à fuir, créant un cours d’eau souterrain fragilisant le sol et déplaçant des sédiments, dont la conséquence générale est un effondrement du sol. Le journal mexicain El Imparcial confirme que l’investigation menée avait permis de comprendre que la digue censée retenir l’eau de pluie avait été édifiée par une bande de fermiers locaux.

Un drone a parcouru la zone concernée, rapportant des images exceptionnelles.

Sources : 7sur7.beOpenNews.eu – Maxi Sciences