in

Clap de fin officiel pour Internet Explorer

internet explorer microsoft
Crédits : nyus

La dernière mise à jour d’Internet Explorer datait de 2013. Et après 27 ans de bons et loyaux services, le navigateur tire désormais sa révérence ce mercredi, non sans un brin de nostalgie. Microsoft se prépare désormais pour imposer le nouveau moteur de recherche de Windows 10 : Microsoft Edge.

Icône pour toute une génération, le moteur de recherche Internet Explorer va progressivement disparaître des radars informatiques à partir de ce mercredi 15 juin. L’annonce avait été faite par Microsoft il y a un an. Dès lors, l’entreprise américaine avait poussé ses utilisateurs à adopter leur nouveau navigateur, Microsoft Edge, jugé plus rapide et plus sécurisé.

« Nous ne remercierons jamais assez tout le monde pour avoir soutenu Internet Explorer au fil des ans. De nombreuses personnes et organisations du monde entier ont compté sur IE pour les soutenir alors qu’elles ont appris, grandi et mené des affaires en ligne« , a déclaré le géant de la technologie.

La fin d’une ère digitale

Initialement proposé en 1995 en tant que contenu additionnel du système d’exploitation Windows 95, Internet Explorer aura pris le pas sur Netscape, le géant de l’époque, seulement trois ans plus tard. Installé par défaut, il deviendra ultra-dominant sur le marché avec un pic de popularité en 2003. À l’époque, 95 % des internautes utilisaient alors du navigateur de Microsoft pour leurs recherches.

Par la suite, d’autres navigateurs concurrents tels que Safari (Apple) et Chrome (Google) se sont peu à imposé, faisant de l’ombre à l’icône de Microsoft. La société a vite anticipé. La sortie de Microsoft Edge en juillet 2015 scellait en effet déjà le début de la fin pour IE, tous les efforts de la firme étant dès lors concentrés sur ce nouveau produit plus moderne et performant. Quatre ans plus tard, le patron de la cybersécurité de Microsoft appelait même à cesser d’utiliser Internet Explorer pour des raisons pratiques.

Pourtant, selon Digital Trends, Internet Explorer est en réalité toujours très populaire parmi les utilisateurs de Windows. Près de 47 % des appareils continuaient en effet d’utiliser le navigateur au cours de ces dernières années, la plupart du temps sur des versions obsolètes de Windows 10. Notez qu’un mode « Internet Explorer » restera intégré à Edge jusqu’en 2029 pour permettre à certaines entreprises encore dépendantes de l’ancien navigateur de continuer à travailler. Néanmoins, Microsoft encourage vivement les entreprises et développeurs à faire la transition, principalement pour des questions de sécurité (risques de cyberattaques).

La fin d’Internet Explorer ne vient pas non plus sans un brin de nostalgie. Au cours de ces derniers jours, les utilisateurs de Twitter ont en effet partagé plusieurs mèmes et vidéos sur le sujet. Une manière pour certains de dire au revoir.