in

La société FedEx désire équiper ses avions de systèmes lasers antimissiles

avion FedEx
Crédits : isnewsroom / Pixabay

Il y a quelque temps, la Federal Aviation Administration (FAA) aux États-Unis a reçu une requête pour le moins surprenante. En effet, la célèbre compagnie aérienne de transport international de fret FedEx a demandé la permission de faire installer des systèmes lasers antimissiles sur ses avions.

Une contre-mesure pour les missiles à guidage thermique

La Federal Aviation Administration (FAA) est une agence gouvernementale américaine dont la mission est de réglementation et contrôler l’aviation civile dans le pays. Dans un article du 14 janvier 2022, CNN Business explique que la FAA a reçu une demande officielle de certification de la part de la société FedEx. Dans un document officiel datant de 2019 la FAA détaille la volonté de FedEx d’installation sur ses Airbus A321-200 de systèmes de lasers infrarouges agissant en qualité de contre-mesure pour les missiles à guidage thermique.

document Fedex FAA systeme missiles
Crédits : capture écran / Federal Aviation Administration

Sans surprise, cette demande n’est pas arrivée sans raison et traduit une certaine crainte de l’aviation civile au sujet des missiles sol-air. Rappelons qu’en 2003, l’aile gauche d’un Airbus A330 de la société DHL a été atteinte par un de ces missiles après le décollage de l’appareil depuis Bagdad (Irak). Bien que l’avion se soit finalement posé sans pertes humaines, le risque concernant les appareils civils en manœuvre dans les zones de conflit est une réalité.

Une demande loin d’être anodine

La démarche de FedEx n’est pas une première en soi. En effet, la FAA explique dans sa publication que d’autres entreprises ont également demandé à installer des systèmes de défense laser sur leurs avions civils. Ces requêtes ont fait suite à des attaques dans différents pays par des tirs de Systèmes portatifs de défense antiaérienne (MANPADS). Or, ces systèmes sont simples d’utilisation, légers et compacts. Et surtout, les gouvernements et les organisations terroristes y ont facilement accès.

Les systèmes lasers que souhaite acquérir FedEx donnent ainsi la possibilité de dévier les missiles à guidage infrarouge que tirent les MANPADS. Néanmoins, la FAA estime que ce moyen de défense n’est pas anodin. En effet, les lasers infrarouges peuvent causer des dommages au niveau de la peau et des yeux. Il existe également des risques pour les avions se trouvant dans la zone, ainsi que les équipements présents dans les aéroports, dont les camions de carburant.

Ainsi, une éventuelle démocratisation de ce genre de dispositif au sein de l’aviation civile devra être minutieusement étudiée. L’objectif est d’éviter que ces infrarouges, par ailleurs invisibles pour l’œil humain, se déclenchent de manière inopinée et génèrent des accidents en tout genre.