in

Le Falcon Heavy de SpaceX visera bientôt Jupiter

Crédits : Nasa

La mission Europa Clipper, qui vise le système jovien, devait initialement être lancée à bord de la puissante fusée SLS de la NASA en 2024. Les responsables de l’agence ont finalement opté pour une solution commerciale, le SLS n’étant plus disponible pour ce type de mission. Et c’est (encore) SpaceX qui a été choisi.

En 2019, la NASA confirmait son intention d’explorer la lune jovienne Europe qui – avec la planète Mars et Encelade, la lune de Saturne – figure dans la “short list” des mondes connus susceptibles d’abriter une vie extraterrestre. Nous savons en effet que la lune abrite sous sa surface un océan global a priori salé. Pour tenter d’en savoir plus, la NASA prépare une mission baptisée Europa Clipper.

L’idée est d’envoyer une sonde dans le système de Jupiter où elle pourra effectuer plusieurs dizaines de survols à basse altitude d’Europe pour étudier de près sa coquille glacée. Un autre objectif clé de la mission sera de sélectionner des sites possibles pour un futur projet d’exploration plus poussé.

Un lanceur commercial

Il y a encore quelques mois, il était prévu que la sonde soit lancée en 2024 par le lanceur SLS (Space Launch System) de la NASA, chargé de ramener les humains sur la Lune dans le cadre du programme Artemis. Les responsables du programme des missions planétaires de la NASA ont finalement changé leur plan. Une chaîne d’approvisionnement limitée et les exigences du programme Artemis empêcheront en effet l’utilisation du SLS pour des rôles alternatifs, tel que le lancement de missions scientifiques, jusqu’au moins à la fin de cette décennie.

Ainsi, il a été décidé en début d’année que la mission Europa Clipper soit lancée à bord d’un lanceur privé. Le “match” devrait se jouer entre le Falcon Heavy de SpaceX et le Delta IV Heavy, de United Launch Alliance. L’agence américaine a finalement jeté son dévolu sur le premier, octroyant à SpaceX un budget de 178 millions de dollars pour lancer le véhicule en octobre 2024.

Plus tôt cette année, la NASA avait également sélectionné cette fusée pour lancer une partie de la nouvelle station en orbite lunaire, qui soutiendra les futures missions Artemis.

falcon heavy spacex jupiter europa clipper
Une fusée SpaceX Falcon Heavy décolle de la rampe de lancement 39A au Kennedy Space Center de la NASA le 6 février 2018. Crédits : SpaceX

Un voyage plus long

Avec le Falcon Heavy de SpaceX, le voyage de la sonde Europa Clipper sera très différent de ce qu’il aurait été avec un SLS. Le lanceur lourd de la NASA aurait en effet permis de lancer la mission sur une trajectoire directe, avec une arrivée prévue en 2027. Avec le Falcon, moins puissant, le vaisseau devra en revanche effectuer des survols de Mars en février 2025 et de la Terre en décembre 2026 (assistance gravitationnelle) pour lui permettre de gagner en vitesse tout en prenant la direction de Jupiter.

Avec ce plan de voyage, Europa Clipper n’arrivera pas en 2027, mais environ cinq ans et demi après son décollage, soit entre 2029 et 2030.