in

Voici les images de l’embarrassant crash du F-35 britannique en Méditerranée

Crédits : MSgt John Nimmo Sr. / Wikipedia

Il y a quelques jours, une vidéo devenue virale a suscité les moqueries des internautes. Les images montrent un avion de chasse F-35 de la Royal Air Force britannique subissant un accident plutôt ridicule. Néanmoins, la vidéo n’a pas encore été identifiée.

Embarrassant pour la Royal Air Force

Le 30 novembre 2021, un utilisateur de Twitter a publié une vidéo filmée avec un smartphone, montrant des images elles-mêmes diffusées sur un ordinateur. D’une durée de seulement seize secondes, cette vidéo témoignerait du crash d’un avion F-35 britannique en mer Méditerranée. Cet accident assez loufoque se serait produit le 17 novembre depuis le porte-avion HMS Queen Elizabeth lors d’une mission sans grand intérêt, comme le rapportait déjà le quotidien britannique The Sun le 23 novembre. Mais pourquoi cet incident est-il qualifié de ridicule ?

Malgré la qualité médiocre des images, il est possible d’y voir l’avion tenter de quitter le sol depuis la plateforme de décollage du navire. Toutefois, l’appareil semble manquer de vitesse et de puissance, et cette absence d’élan s’est tout simplement soldée par une chute dans la mer, ce qui n’a pas manqué de nourrir les moqueries visant la Royal Air Force. Actuellement, une enquête tente de déterminer avec précision les causes de cet accident. Or, il semblerait qu’une simple couverture ait infiltré une des prises d’air de l’avion, causant ainsi sa perte de puissance, et donc sa chute.

Ridicule, mais pas seulement

Le caractère ridicule de l’affaire ne concerne donc pas seulement la chute de l’appareil. En effet, les couvertures de protection doivent absolument être retirées des appareils et de la plateforme. Au-delà des dégâts matériels très coûteux, cette précaution permet évidemment d’éviter ce type d’accident potentiellement mortel. Selon le ministère britannique de la Défense, l’accident n’a pas eu pour effet d’immobiliser le reste de la flotte. Ainsi, il semble qu’il s’agisse ici d’une bonne vieille erreur humaine.

Et s’il devenait finalement question d’un véritable désastre industriel ? Il faut savoir que le Royaume-Uni a demandé l’aide des États-Unis pour localiser et repêcher le F-35, qui doit sans doute se trouver intact quelque part au font de la mer. Or, selon France Info, l’OTAN soupçonne la Russie d’avoir également lancé des recherches pour retrouver l’appareil et dévoiler ses secrets technologiques.

Évidemment, le ridicule ne tue pas, mais l’avion F-35 fabriqué par Lockheed Martin jouit aujourd’hui d’une réputation peu enviable, et ce, pas uniquement à cause de cette toute récente affaire. En 2020, le fabricant a en effet repéré une défaillance dans le système anti-éclairs OBIGGS lors d’une opération de maintenance. Ce problème a causé une interruption les livraisons, ce qui est assez loufoque puisqu’il est tout de même ici question du F-35 Lightning II, « lightning » signifiant « éclair » en anglais.