in

Exposé au feu, le Tesla Cybertruck peut changer de couleur selon Elon Musk !

Crédits : Piqsels

Selon Elon Musk, arroser un Tesla Cybertruck au lance-flammes lui ferait changer de couleur. L’objectif d’une telle action serait de relooker le véhicule de manière originale. Néanmoins, il s’agit toutefois d’une mauvaise idée puisque celle-ci n’est pas sans risques.

Colorer le Cybertruck au lance-flammes

Depuis sa présentation en novembre 2019, le Tesla Cybertruck a fait couler beaucoup d’encre. La police de Dubaï (Émirats Arabes Unis) a rapidement passé une commande pour plusieurs véhicules. Par ailleurs, un ingénieur aéronautique intéressé par les courbes futuristes de l’engin s’était penché sur son aérodynamisme. Or, ces derniers mois, le Cybertruck s’était fait plus ou moins oublier jusqu’à la publication d’un tweet ce 27 juillet 2020 :

« Certains types d’acier changent de couleur lorsqu’ils sont chauffés, cela s’applique-t-il aussi à l’acier inoxydable pressé à froid ? Cela donnerait un look de malade/unique si le Cybertruck pouvait être flambé au lance-flammes », une question d’un utilisateur à laquelle Elon musk a répondu par un simple “Oui”.

Alors que la production du Tesla Cybertruck devrait débuter en fin d’année 2022, il semble que certains amateurs ont de l’imagination. Il est vrai que la couleur acier du véhicule n’est pas très “fun”, mais d’ici 2022 Tesla aura peut-être pensé à un moyen de personnalisation original. D’ailleurs, le visuel de la police de Dubaï, dévoilé quelques jours après la présentation du Cybertruck, était plutôt sympathique.

Dubai police Cybertruck
Crédits : Police de Dubaï sur Twitter

Une mauvaise idée

Par ailleurs, la mention d’un lance-flammes est visiblement un petit clin d’œil à la mystérieuse opération de communication ayant conduit au lancement de The Boring Company en 2018. Elon Musk avait alors commercialisé 20 000 lance-flammes pour faire connaître cette société dont on connaît aujourd’hui les objectifs. Or, ressortir ce lance-flammes du grenier pour styliser l’engin pourrait séduire plus d’un futur acquéreur !

Cependant, “attaquer” la carrosserie du Cybertruck avec une telle arme serait tout sauf une bonne idée. Dans le cas d’une chauffe trop importante, la carrosserie pourrait changer de couleur mais cela occasionnerait également la fonte de certains composants internes. Le véhicule pourrait alors être assujetti à des dysfonctionnements et être potentiellement source de danger pour les propriétaires.

Enfin, rappelons qu’en janvier 2020 Elon Musk avait évoqué une possible future implication du véhicule dans la conquête martienne. Cette possibilité dépendra en grande partie de la capacité du vaisseau Starship à transporter le fameux pick-up. Toutefois, tout porte à croire que le Cybertruck pourrait devenir le véhicule officiel de la colonisation de Mars. En effet, Elon Musk désire décliner l’engin dans une version pressurisée !