in

Une exoplanète avec des vents de 8 600 km/h !

Crédits : NASA

Passionnés d’exoplanète, après avoir visité la planète PSO J318.5-22 et ses pluies de métal en fusion, on vous propose un tour sur l’exoplanète HD 189 733 b qui possède des ventes de 8 600 km/h. Sortez couvert.

La découverte a été faite par l’université de Warwick et c’est la première fois qu’on a pu mesurer et cartographier le climat sur une exoplanète. La mesure a révélé des vitesses de vent qui sont 20 fois supérieures que les vents les plus puissants sur Terre. Pour comparer, cette planète possède un vent d’une vitesse équivalent à 7 fois la vitesse du son. Les chercheurs savaient qu’il y avait du vent sur les exoplanètes, mais c’est la première fois qu’on mesure et cartographie ce type de climat. Sur cette planète HD 189 733 b, les chercheurs ont mesuré les 2 côtés de la planète et ils ont découvert un vent très puissant qui avait une vitesse de 8 600 km/h, soit 2 km/s. Le vent se déplaçait de la partie diurne vers le côté nocturne de la planète.

La vélocité du vent sur HD 189 733 b a été mesurée avec une spectroscopie de haute résolution sur le Taux d’Absorption du Sodium (TAS) dans son atmosphère. Quand l’exoplanète HD 189 733 b se rapproche et s’éloigne de la Terre, l’effet Doppler change la longueur d’onde de ce TAS. Et ce processus permet de mesurer la vélocité. Les chercheurs expliquent : La surface de l’étoile est plus brillante en son centre que sur ses côtés. Quand la planète passe en face de l’étoile, on a un changement sur différentes parties de l’atmosphère par rapport à la quantité de lumière qui est bloquée. Pour la première fois, nous avons utilisé cette information pour mesurer les vélocités sur 2 côtés de la planète de manière indépendante et cela nous a permis d’avoir une carte de cette vélocité.

Les chercheurs ajoutent que ces techniques peuvent être utilisés pour étudier des planètes comme la Terre. L’exoplanète HD 189 733 b est l’une des catégories de planète les plus étudiées. On les connait comme des Jupiters Chauds. HD 189 733 b est 10 % plus grande que notre Jupiter, mais 180 fois plus proche de son étoile. Cette exoplanète possède une température de 1 800 degrés Celsius. Sa taille et sa proximité de notre système en font une cible de choix pour les astronomes. Des recherches précédentes ont montré qu’on verrait cette planète en bleu pendant la journée si on pouvait la voir à l’œil nu. Et c’est probablement à cause des particules de silicate dans son atmosphère.

Les données sur ce vent de 8 600 km/h ont été mesurées par le HARPS (High Accuracy Radial velocity Planet Searcher) qui se trouve au Chili.

L’étude a publié sur Arxiv et la revue Astronomical Journal Letters (http://arxiv.org/abs/1511.03689).

Par Jacqueline Charpentier avec Actualité Houssenia Writing