in

Voici les appareils les plus dangereux de la maison selon une étude

urgences hopital
Crédits : Philippe Agnifili / Flickr

Les causes principales des accidents domestiques chez les moins de 15 ans sont la noyade, la chute et l’étouffement. Toutefois, une plateforme de prêt en ligne aux États-Unis a publié une étude dont l’objectif était de déterminer les appareils ménagers les plus dangereux de la maison.

L’ennemi numéro un : le réfrigérateur

Selon la Fédération Française de Prévention des Risques Domestiques, les accidents domestiques se chiffrent à environ 11 millions par an dans le pays, dont 4,5 millions de visites aux urgences et 500 000 hospitalisations. Rappelons que les noyades, chutes et étouffements sont les causes principales chez les moins de quinze ans et les lieux les plus à risques sont la piscine, la salle de bain et les escaliers. Cependant, il est généralement conseillé de se méfier également des appareils électroménagers.

Le 8 janvier 2024, la plateforme de prêt en ligne américaine LendingTree a publié une étude qui identifie les appareils les plus risqués que nous utilisons au quotidien. Elle a alors établi que le plus dangereux est le réfrigérateur.

Cette étude menée aux États-Unis révèle qu’entre 2013 et 2022, les réfrigérateurs ont été à l’origine de 427 454 accidents domestiques. Il s’agit donc de l’appareil considéré comme étant le plus dangereux dans une maison. La majeure partie des accidents impliquant les réfrigérateurs sont les chutes causées par des flaques d’eau à leur base après un dysfonctionnement. Viennent ensuite la cuisinière et le four avec 325 737 blessés durant la même période.

frigo
Crédits : Innovatedcaptures / iStock

Des accidents en baisse avec ces appareils

Outre les réfrigérateurs, cuisinières et fours, d’autres appareils peuvent se révéler dangereux. C’est le cas des aspirateurs (188 704 accidents), des machines à laver (132 914) ainsi que des fours à micro-ondes (112 489) qui arrivent à la suite du classement. D’autres équipements peuvent être mentionnés, comme les lave-vaisselle (104 585 accidents), les sèche-linge (78 962), les congélateurs indépendants (67 424), les fers à repasser (46 239), les cuisinières et les fours électriques (35 271).

L’étude américaine avance des chiffres qui peuvent sembler très élevés. Toutefois, on observe en réalité une baisse de 10 % des accidents domestiques entre 2013 et 2020, malgré un pic en 2017. Pour LendingTree, cette baisse est le résultat de la commercialisation d’appareils de plus en plus fiables et sécurisés. Toutefois, l’étude n’exclut pas une possible influence de la récente pandémie de Covid-19 dans cette baisse, lorsque bon nombre de personnes montraient des réticences à appeler les secours en cas d’accident.

Enfin, il faut savoir que les personnes les plus touchées par les accidents domestiques sont les enfants de quatre ans et moins (9,8 %). Pour prémunir de ces accidents regrettables, le Ministère de la Santé et de la Prévention a d’ailleurs publié une brochure disponible ICI. Viennent ensuite les tranches d’âge 50-54 ans et 55-59 ans.