in

Un étrange poisson dépourvu d’yeux pêché en Malaisie

Étrange et peu ragoûtant, un poisson plutôt effrayant a été récemment pêché dans les eaux au large de la Malaisie. Pour les experts, il s’agit là d’une espèce rare et peu connue de la famille des Gobiidés, l’une des plus grandes familles de poissons.

En Malaisie, un pêcheur a publié sur son profil Facebook une vidéo de son étonnante de sa dernière prise, un étrange poisson, semblable à une sorte d’anguille blanche, et dépourvu d’yeux. Pour les spécialistes qui se sont penchés sur le spécimen, il pourrait s’agir d’un gobie.

Avec plus de 2 000 espèces réparties en plus de 200 genres, la famille des Gobiidés est l’une des plus grandes familles de poissons au monde. Deux nouveaux genres lui appartenant viennent d’être découverts, connus sous les lettres « S » et « E », et cet étrange poisson pourrait faire partie de l’un de ces deux genres. Tout ce que l’on sait sur ces deux nouveaux genres, c’est qu’ils sont décrits comme robustes et ayant des dents en forme de crocs, également sur la mâchoire inférieure. Parmi les autres possibilités, ce poisson pourrait appartenir aux genres Taenioides ou Odontamblyopus, également deux Gobiidés.

Les poissons appartenant à ces genres sont généralement trouvés dans les estuaires d’eau douce et saumâtre ainsi que dans les eaux marines côtières des océans Pacifique et Indien occidental. Ils sont aussi tous réputés pour leur apparence étrange, et celui-ci ne déroge pas à la règle. Selon le Dr Edward Murdy, ichthyologue cité sur le site earthtouchnews, les os apparents sur le visage du poisson ne montrent en rien des signes de maladie ou de faim. En réalité, ces protubérances sont typiques de gobies Taenoides.

Dépourvu d’yeux, qui ne lui seraient pas d’une grande utilité dans les eaux boueuses et opaques, le poisson navigue grâce à des capteurs sensoriels appelés papilles, qui recouvrent ses crêtes. Le monde marin n’a décidément pas fini de nous étonner.

Source : earthtouchnews