Quel est cet étrange phénomène récemment capturé en Slovaquie ?

sprite éclair orage
L'éclair rouge est apparu lors d'un orage en Slovaquie le 14 août. Crédits : Stanislav Kaniansky

Stanislav Kaniansky, astronome à l’observatoire de Banská Bystrica, en Slovaquie, a récemment pris l’une des photos les plus détaillées jamais réalisées d’un type rare d’éclair rouge connu sous le nom de sprites. La structure lumineuse, qui mesurait plus de cinquante kilomètres de diamètre, n’aurait duré que quelques fractions de seconde avant de disparaître. Cette capture est donc exceptionnelle. De quoi s’agit-il précisément ?

Que sont les sprites ?

Ces gigantesques gerbes de lumière rougeoyante aux allures de méduses portent le nom de sprites en anglais (sylphes rouges ou farfadets en français). Ils ont été officiellement découverts au début des années 1990 lorsque les navettes spatiales de la NASA ont capturé les premières images nettes de ces éclairs.

Ces phénomènes lumineux se produisent dans la haute atmosphère terrestre, généralement au-dessus des orages violents. Ils sont le résultat d’éclairs puissants qui génèrent des décharges électriques en direction de la haute atmosphère.

Des phénomènes transitoires

Plus concrètement, tout commence par un éclair se produisant au sein d’un orage puissant dans la basse atmosphère. Ce processus génère une énorme quantité d’énergie électrique. Il arrive alors parfois qu’une partie de cette énergie soit dirigée vers le haut plutôt que vers le sol. Cette décharge électrique ascendante est très rapide et s’étend rapidement à travers la haute atmosphère.

Une fois qu’elle atteint finalement la haute atmosphère, cette énorme décharge électrique interagit avec les gaz présents à ces altitudes, en particulier l’azote, dont les molécules se retrouvent excitées. Les électrons de ces molécules redescendent ensuite à leur état fondamental. C’est ce processus qui libère de la lumière.

Or, nous savons que l’azote excité émet de la lumière principalement dans la partie rouge du spectre électromagnétique. C’est pourquoi ces phénomènes lumineux apparaissent le plus souvent rouges.

sprites
Des sprites supplémentaires visibles au cours du même orage. Crédits : Stanislav Kaniansky

Les sprites font partie d’un groupe de phénomènes appelés événements lumineux transitoires (TLE) qui sont tous liés à la foudre. Notez que ces phénomènes se produisent plus fréquemment que ce que l’on pourrait penser (plusieurs millions par an). Toutefois, il est en général quasiment impossible de les voir à l’oeil nu à cause de leur faible luminosité, de leur altitude et de leur durée de vie très brève.

Des sprites avaient également été photographiés au mois d’août au-dessus des éclairs de l’ouragan Franklin alors qu’il traversait Porto Rico.

sprites
Crédits : Frankie Lucena

En voici un autre exemple capturé en fin de soirée du 6 août 2019 à Montsevelier, une localité suisse située dans le Jura.