Les États-Unis risquent un nouveau pic d’overdoses avec la xylazine

Fentanyl
Crédits : Darwin Brandis / iStock

Surnommée « drogue zombie », la xylazine pourrait bientôt entraîner les États-Unis dans un pic d’overdoses. En effet, il n’existe aucun traitement contre les effets de cette drogue qui occasionne des nécroses chez les consommateurs.

La xylazine provoque des abcès profonds qui remontent à la surface

À l’origine, la xylazine est utilisée en anesthésiologie vétérinaire. Toutefois, d’autres indications existent, notamment en endocrinologie. En agissant sur les récepteurs adrénergiques α2 situés dans le système nerveux central et le cœur, la xylazine diminue la libération de noradrénaline et provoque ainsi une inhibition du système nerveux sympathique. Il n’est donc pas surprenant que l’usage de cette substance ait été détourné à des fins récréatives.

Cependant, cette nouvelle drogue à la mode est très puissante et dangereuse. Or, si la xylazine « zombifie » les consommateurs par ses effets sédatifs, celle-ci se montre très dangereuse à un tout autre niveau. En effet, leur chair peut se nécroser au fur et à mesure. La drogue augmente par ailleurs la pression sanguine et réduit simultanément l’oxygénation de la peau, occasionnant des abcès qui remontent progressivement à la surface.

Les médecins doivent alors traiter des plaies qu’ils n’avaient jamais observées auparavant. De plus, le fait que ces abcès se forment à l’intérieur du corps rend la prise en charge des patients très difficile. En effet, il n’existe aucun traitement.

drogue
Crédits : Darwin Brandis / iStock

Un véritable problème de santé publique

Actuellement, cette drogue est présente dans pas moins de 36 états des États-Unis et sa progression est constante. Il faut dire que son coût est infime, car il est parfois possible d’en trouver pour seulement six dollars le kilogramme, comme l’explique Newsweek dans un article du 7 mars 2023.

Les ravages que cause la xylazine rappellent ceux du fentanyl, un opioïde encore très en vogue aujourd’hui. Néanmoins, la xylazine pourrait faire encore plus de dégâts en l’absence de traitement, comme l’explique une étude parue en 2022. Selon les auteurs, 26 % des décès par overdose à Philadelphie cette année-là impliquaient cette substance. D’une manière générale, les autorités américaines ont constaté un changement important. En effet, le fentanyl remplace petit à petit les drogues comme l’héroïne tandis que la xylazine a tendance à prendre la place du fentanyl pour devenir la drogue la plus populaire.

Dans un communiqué publié le 28 février 2023, la Food and Drug Administration (FDA) a donc affirmé avoir adopté des mesures visant à restreindre l’entrée illégale d’ingrédients pharmaceutiques actifs à base de xylazine, mais également de produits pharmaceutiques sous forme posologique en contenant. La FDA veut en effet répondre le plus rapidement possible à ce qui est désormais un véritable problème de santé publique outre-Atlantique.