in

Et si vous imprimiez en 3D votre propre Tesla Cybertruck ?

Crédits : Roger Kappler sur Twitter

Un designer basé aux États-Unis propose d’imprimer en 3D sa propre version du Tesla Cybertruck. Alors évidemment, il s’agit d’une version réduite ! Toutefois, la méthode utilisée par l’intéressé est plutôt intéressante et a finalement donné lieu à un bel objet.

Le Cybertruck a déjà séduit

Alors que le pick-up Cybertruck de Tesla est seulement prévu pour 2021, celui-ci a déjà fait de nombreux émules aux quatre coins du globe. Les forces de police du Mexique et de Dubaï ont d’ores et déjà passé commande. Tout dernièrement outre-Atlantique, un adepte est même allé jusqu’à grimer son pick-up en Cybertruck ! D’autres ont une approche plus sérieuse comme cet ingénieur aéronautique intéressé par l’aérodynamisme du pick-up de Tesla.

Il est vrai que la présentation du véhicule fin novembre 2019 avait été faite en grande pompe. Le pick-up avait séduit par ses courbes futuristes, ses 800 kilomètres d’autonomie ainsi que sa benne capable d’accueillir un quad. Toutefois, cette présentation avait été entachée d’un raté mais visiblement sans conséquences. Lors des tests de résistance, si les portières ont bien résisté aux coups de masse, une balle en acier a tout de même fait un énorme trou dans la vitre du Cybertruck !

Imprimer votre version 3D !

Il semble que la fièvre se soit également emparée de Roger Kappler, un designer de New York. Comme l’expliquait le média spécialisé Carscoops le 5 décembre 2019, l’expert a créé un modèle 3D du pick-up de Tesla. Celui-ci a expliqué être parti d’un fichier disponible sur la plateforme Thingiverse (conception numérique) qu’il a découpé en plusieurs parties afin de l’imprimer à son domicile.

cybertruck tesla maquette
Une quarantaine d’heures au total ont été nécessaires à l’élaboration de ce modèle réduit du Cybertruck issu de l’impression 3D !
Crédits : Roger Kappler sur Twitter

Roger Kappler dit avoir imprimé le corps du véhicule dans un plastique blanc avant de le poncer puis de le peindre en argent. Il a ensuite intégré des LED alimentées par une batterie située dans le coffre et créé les fenêtres ainsi que les phares à l’aide de feuilles d’acrylique.

L’intéressé a affirmé que l’impression avait duré environ 24 heures. Quant aux finitions, il a fallu ajouter une quinzaine d’heures de travail. Côté budget, 50 dollars suffirait hors coût de l’imprimante 3D. D’ailleurs, le designer n’a pas précisé avec quelle imprimante la maquette avait été réalisée. Toutefois, l’expérience peut être reproduite grâce au fichier source alors n’hésitez pas !

Articles liés :

L’impression 3D et l’automobile : deux secteurs qui travaillent main dans la main

Cet homme construit une Lamborghini à l’aide de son imprimante 3D !

Cette voiture électrique est modulable grâce à l’impression 3D !