in

Et si vous alliez faire un petit tour sur Google Mars ?

Crédits : Nasa

Si vous connaissez Google Maps, sachez que le célèbre moteur de recherches vous propose aujourd’hui la chance de pouvoir explorer la planète rouge depuis votre canapé. Bienvenue sur Google Mars.

La Terre c’est bien, mais vous ressentez peut-être le besoin de vous évader de temps de temps ? Et si vous alliez faire un petit tour sur Mars, à 225 millions de kilomètres ? Les données recueillies au cours de ces dernières années permettent aujourd’hui la mise au point de cartes ultra détaillées. En ce sens, Google a récemment collaboré avec la NASA pour mettre au point Google Mars, une plateforme interactive permettant l’exploration de la planète rouge.

Explorer Mars

Le principe est le même que Google Maps : zoomer, naviguer, apprendre… L’interface vous permet également plusieurs options d’exploration : le mode « altitude » dévoile par exemple les hauteurs et profondeurs des montagnes et cratères. De son côté, le mode « visible » nous permet d’apprécier la surface martienne (en gris), et enfin le mode « infrarouge » nous indique les différences de températures.

Canyons, cratères et montagnes

Il est également possible de visualiser les clichés pris par les orbiteurs et rovers envoyés sur Mars, et de suivre leur progression au cours de leur mission. Autre surprise : la carte vous permet de cliquer sur des liens qui vous mèneront vers les montagnes, les dunes ou encore les canyons de la planète rouge. Le plus étendu, Valles Marineris, est aussi le plus grand de tout le système solaire, long de 3770 kilomètres, large de 600 et profond à certains endroits de 10 000 mètres. Imaginez simplement vous tenir au bord !

planète Mars
Crédits : iStock

Vous pourriez également explorer la plus grande montagne de tout le système solaire : Olympus Mons, culminant à 21 229 mètres d’altitude, soit plus de deux fois et demie la hauteur du mont Everest sur Terre.

Côté cratères, notez que Mars est encore la patronne. Le plus grand cratère martien, Hellas Planitia, localisé dans l’hémisphère sud de la planète, est en effet lui aussi le plus grand du système solaire (environ 2 300 km de diamètre, pour une profondeur approximative de 9 kilomètres).

Rappelons enfin que Google propose depuis un an une mise à jour de Google Maps vous permettant de voyager dans le Système solaire. Vous pouvez alors survoler plusieurs mondes (Mercure, Vénus, ou encore Saturne, Jupiter et Pluton), ou encore vous balader virtuellement dans la Station spatiale internationale, située à 400 km au-dessus de nos têtes, le tout depuis votre canapé.

Source

Articles liés : 

Cette étonnante base futuriste pourrait permettre de vivre sur Mars

Mars : Voyager dans l’espace pourrait endommager les intestins

À quelle quantité de rayonnement vont s’exposer les premiers explorateurs de Mars ?