in

Et si on équipait nos véhicules d’airbags externes ?

Crédits : ZF

Une société basée outre-Rhin a récemment présenté un concept d’airbag assez surprenant. En effet, il s’agit d’airbags externes dont la commercialisation pourrait débuter dans seulement deux ans. Mais quel est l’intérêt d’un tel dispositif ?

Une innovation qui surprend

L’airbag (ou coussin gonflable) est comme chacun sait un dispositif de sécurité équipant bon nombre de voitures afin d’amortir le choc subi par les passagers lors d’une collision. Il s’agit d’enveloppes flexibles qui se gonflent très rapidement sous l’impulsion d’une réaction chimique explosive expulsant rapidement de l’air (ou gaz).

Dans un communiqué publié le 26 novembre 2018, l’équipementier automobile ZF Friedrichshafen basé en Allemagne a dévoilé un type d’airbag externe inédit. Il est question d’airbags latéraux capables de couvrir le bas de caisse ainsi que la moitié inférieure des portières, du jamais vu !

Selon ZF, il est question d’ajouter une nouvelle couche de déformation pouvant permettre de réduire – à hauteur de 40 % en cas de collision latérale – l’importance des blessures occasionnées aux passagers.

« La sécurité des occupants est primordiale lors de la conception de nouveaux véhicules pour la conduite automatisée et autonome. Notre concept d’airbag latéral externe avant accident est un bel exemple de la volonté de ZF de réaliser sa vision zéro, un monde sans accidents ni émissions », a déclaré Michael Büchsner, chef de la division des systèmes de sécurité chez ZF.

Crédits : capture YouTube/MotoFocus. Eu

Une innovation qui pourrait faire ses preuves

Ce genre d’airbag innove dans la mesure où les airbags classiques ne servent pas à grand-chose dans le cas d’une collision latérale. Le dispositif de gonflage est basé sur des technologies existantes. En revanche, le défi représenté par la détection de l’imminence d’un impact latéral et par le déploiement de l’airbag en lui-même semble avoir été relevé par ZF.

Dans le cadre de son concept, la société a indiqué utiliser une association de caméras, de différents radars (dont le LIDAR) et d’un algorithme prédictif. Par ailleurs, le déploiement de l’airbag a été pensé pour se produire 100 millisecondes avant l’impact. Enfin, la commercialisation de ce produit est prévue pour 2020 si bien sûr, le développement se poursuit avec succès.

Voici une vidéo publiée en 2015 après le lancement du projet de développement :

Sources : Digital TrendsFutura Sciences

Articles liés :

Saviez-vous que ces progrès de notre quotidien ont été acquis grâce à la conquête spatiale ?

Voici Hip’Air, l’airbag pour protéger les seniors des chutes

Un brevet d’automobile modulable déposé par Ford