in

Et si les robots pouvaient reproduire des gestes humains rien qu’en les observant ?

Crédits : Capture YouTube / Jason Peng

Des chercheurs américains ont mis au point un moyen de permettre à une intelligence artificielle de reproduire des mouvements visionnés sur de simples vidéos YouTube. Ces recherches pourraient faire en sorte qu’un jour, les robots puissent imiter nos gestes.

Entre les capacités au jeu contre l’humain, d’apprentissage de langues, de compositions liées à l’art ou encore en ce qui concerne la conduite autonome (pour ne citer que ces domaines), les recherches actuelles permettent une progression constante du domaine de l’intelligence artificielle.

Et si un jour les robots se mettaient à imiter les gestes des humains simplement en les observant ? Un communiqué publié le 9 octobre 2018 par le Berkeley Artificial Intelligence Research (BAIR) de l’Université de Californie (États-Unis) détaille un nouveau procédé. Il permet à une IA d’assimiler les mouvements issus d’une vidéo et de les retranscrire via un robot humanoïde.

Dans le cadre d’une application généralisée et dénuée de dérives dans le futur, l’utilité pourrait bien ne faire aucun doute. Si la procédure d’entraînement des chercheurs atteint un certain niveau, un robot pourrait par exemple réparer un objet électronique à la place d’un humain pour qui les tutoriels ne seraient pas clairs. La machine visionnerait alors la vidéo et reproduirait les mêmes gestes, comme le suggère la description.

Comme l’explique la vidéo visible en fin d’article ainsi que la page officielle du projet, le dispositif a été entraîné par le biais de vidéos d’acrobaties sur YouTube. L’IA enregistre d’abord la vidéo, puis répète virtuellement les différents mouvements afin de les assimiler (apprentissage par renforcement).

En installant une IA dans un robot humanoïde, celui-ci pourrait alors être capable de reproduire ces mêmes mouvements dans la réalité. Bien qu’il s’agisse là d’acrobaties, il est permis de penser que le même procédé puisse plus tard être appliqué dans l’accomplissement de tâches plus complexes, et ce bien que le chemin soit encore long avant d’arriver à de telles performances.

Voici la vidéo dont le but est également de communiquer sur la présence des chercheurs au 2018 Siggraph Asia. Il se déroulera à Tokyo du 4 au 7 décembre 2018, et ceux-ci y feront une démonstration de leur projet :

Sources : ZDNetSiècle Digital

Articles liés :

La nouvelle IA de Nvidia retouche les images comme personne !

En seulement 4 heures, une IA est parvenue à maîtriser toutes les connaissances en matière d’échecs

Une IA a composé une berceuse pour nous endormir