in ,

Et si les champignons étaient les “maîtres du monde” avant les arbres ?

Crédits : Wikipedia

Le mystère n’a pas encore été résolu, mais il se pourrait bien que les prototaxites (d’imposants champignons) régnaient sur notre planète à la place des arbres il y a environ 400 millions d’années !

De l’arbre au champignon, en passant par le lichen

Les prototaxites ne font pas partie du vivant d’aujourd’hui, car ceux-ci auraient vécu entre les périodes du Dévonien et du Silurien (entre 420 et 350 millions d’années). Il s’agit d’une espèce fossilisée retrouvée pour la première fois par le géologue canadien John William Dawson en 1859. Il faut savoir que les fossiles retrouvés ressemblent à s’y méprendre à des morceaux de bois pétrifiés et peuvent même présenter des cercles concentriques rappelant les cernes de croissance des arbres. Le chercheur croira même avoir mis la main sur des conifères !

En 1872, un certain Carruthers procède à une étude anatomique des prototaxites et les classe dans la famille des algues (lichens). Il faudra néanmoins attendre les travaux du biologiste britannique Arthur Harry Church pour voir arriver la première hypothèse incluant la possibilité que les prototaxites soient des champignons, notamment en raison de leur taille supposée, à savoir environ huit mètres de haut.

Crédits : Pinterest

En 2001, Francis Hueber, qui travaille pour le National Museum of Natural History de Washington (États-Unis) reprend l’hypothèse de Church. L’intéressé a travaillé sur de nouveaux spécimens venant du Canada, d’Arabie Saoudite ou encore d’Australie durant deux décennies. Grâce à ses recherches, les prototaxites sont exclus de la famille des lichens en raison de leur taux d’isotopes de carbone très différent des autres fossiles végétaux.

L’incertitude demeure

Le fait est que même après les recherches effectuées par Francis Hueber, certains scientifiques ne parviennent pas à croire que les prototaxites peuvent être des champignons. Une étude parue en 2010 part de l’hypothèse qu’il s’agit en réalité d’un énorme tapis de plantes enroulé sur lui-même. Les meneurs de l’étude tentent de reproduire les conditions en laboratoire, mais le résultat ressemble tout de même aux prototaxites.

En réalité, aucune étude ne permet d’avoir de certitudes concernant la nature prototaxites, et ceux-ci seront qualifiés d’organismes faisant partie des plus étranges ayant jamais vécu sur notre planète. Ainsi, l’image de forêts de champignons géants tapissant la surface terrestre – bien que séduisante – restera bel et bien un mythe tant que l’absence de preuves se fera sentir.

Il existe bien quelques champignons géants

Il ne s’agit pas d’un prototaxite, mais l’organisme vivant le plus massif au monde est bien un champignon. Celui-ci appartient à l’espèce armillaria gallica et a été retrouvé dans l’État de l’Oregon (États-Unis) en 1998. Couvrant une surface de 890 hectares (8,9 km²), le mastodonte est plus grand que le territoire de Gibraltar !

Par ailleurs, le champignon géant de l’Oregon avait détrôné le légendaire armillaria de la forêt de Crystal Falls (Michigan), qui avec ses 37 hectares était déjà aussi grand que le Vatican.

Sources : SmithsonianMotherboard

Articles liés :

Nous ne serions pas là sans les champignons !

Un système bionique à base de champignons produit du courant !

Les champignons, un véritable problème pour le futur de l’exploration spatiale