in

🔴 Et si la mystérieuse planète 9 était en fait un mini trou noir ?

Crédits : Pixabay

On pense depuis quelques années qu’une planète géante se cache dans les confins du Système solaire. Des chercheurs suggèrent aujourd’hui que cet hypothétique objet pourrait en fait être un mini trou noir.

En 2015, des astronomes ont observé d’étranges effets gravitationnels sur les objets de la ceinture de Kuiper. Ils ont alors suggéré la présence d’une neuvième planète située à 150 milliards de kilomètres du Soleil. Cette hypothétique planète ferait un tour complet de notre étoile en 20 000 ans. Elle serait également entre cinq et dix fois plus massive que notre planète. Mais en dépit de tous ces soupçons, cet objet reste pour le moment insaisissable. Et si, au lieu d’être une planète, cette mystérieuse “planète 9” était en fait un mini trou noir primordial ?

Un trou noir dans la paume de votre main

C’est en tout cas l’idée proposée par les physiciens James Unwin et Jakub Scholtz de l’Université de Durham. Ces trous noirs n’ont pas grand-chose à voir avec les mastodontes que nous connaissons aujourd’hui. Ceux-ci auraient été formés durant les premiers jours de l’univers non pas suite à l’effondrement d’étoiles, car elles n’existaient pas encore, mais à partir de matière primordiale. Cela se serait probablement produit dans des régions de l’univers plus denses que d’autres.

Si l’on part de cette idée, imaginez alors des objets par exemple de cinq masses terrestres capables de tenir dans la paume de votre main. Un trou noir de dix masses terrestres aurait alors la taille d’une boule de bowling. Et selon les chercheurs, ces mini trous noirs, aussi petits et vieux soient-ils, pourraient encore survivre aujourd’hui.

trou noir
Si effectivement il s’agit d’un trou noir, voici sa taille réelle. Autrement dit, cet objet pourrait tenir dans votre main. Crédits : Capture d’écran J. Scholtz, J. Unnwin

Étendre le champ de recherches

L’hypothèse n’est pas la plus évidente, mais elle n’est pas non plus invraisemblable. En revanche, si nous souhaitons “voir” cet objet de nos propres yeux, il va falloir s’y prendre autrement. En effet, ces trous noirs ne renvoient pas de lumière visible. Alors si nous souhaitons repérer la présence de ces objets, les chercheurs notent qu’il faudrait se concentrer sur des sources de rayons X ou gamma.

En attendant, les recherches se poursuivent. Et la NASA a besoin de vous. L’agence américaine annonçait en effet il y a quelques mois le lancement d’un site web dédié à la détection d’objets aux confins du Système solaire. Le projet baptisé Backyard Worlds : Planet 9 compile plus de 750 millions d’images du ciel en infrarouge vous permettant de traquer cette mystérieuse “planète 9” depuis votre canapé.

Articles liés :

Ce trou noir mange trois repas chauds par jour

Ils ont repéré un trou noir dévorant une étoile à neutrons

Le trou noir supermassif de la Voie lactée s’est soudainement “éclairé”