in

Est-il possible de mourir d’une infection en essayant des chaussures sans chaussettes ?

lacer chaussures
Crédits : Pexels / Lukas

Au Royaume-Uni, Sienna Rasul, une jeune fille de 4 ans, développait il y a quelques jours une septicémie – une infection bactérienne potentiellement mortelle – après avoir essayé une paire de chaussures pieds nus. Mais était-ce réellement la cause de l’infection ?

Essayer des chaussures sans chaussettes est-il risqué ? Cette histoire le suggère. Sienna Rasul s’est en effet récemment présentée à l’hôpital avec sa mère après avoir développé différents symptômes (rougeurs, fièvre). Il a rapidement été diagnostiqué une septicémie, une infection bactérienne entraînant une inflammation généralisée du corps suite à une réponse immunitaire trop intense. Placée sous antibiotiques pendant cinq jours, la jeune fille récupère doucement, et s’en sortira. La maman a tout de même souhaité partager l’expérience sur les réseaux sociaux, par souci de prévention :

« Pour tous les parents, mettez des chaussettes à vos enfants en essayant de nouvelles chaussures. Je suis coupable de ne pas l’avoir fait pour la mienne et moi-même. Le résultat est une infection se répandant dans tout le corps », écrit-elle.

****sorry for gross pics****For all parents please put socks on you're children while trying new shoes on. I'm guilty…

Publiée par Jodie Thomas sur Vendredi 24 août 2018

Mais alors, le fait d’avoir essayé ces chaussures sans chaussettes peut-il réellement avoir entraîné une infection potentiellement mortelle ?

Possible, si la jeune fille présentait une coupure aux pieds (un point d’entrée pour les bactéries). « Mais cela semble être un cas extrêmement rare, répond le docteur Amesh Adalja, chercheur au Centre de sécurité sanitaire de l’Université John Hopkins (États-Unis), interrogé par Live Science. Le grand public n’a pas besoin de s’inquiéter. Il y a des bactéries dans les chaussures, tout comme il y a des bactéries partout », poursuit le chercheur. Il est aussi possible que la jeune file était déjà infectée avant d’essayer ces chaussures, mais qu’elle n’avait simplement pas encore développé de symptômes.

« Les gens oublient que nous vivons dans un monde complètement dominé par les micro-organismes, poursuit le chercheur. Et 99 % d’entre eux ne font rien à personne. Par ailleurs, les chaussettes ne sont pas imperméables ». En d’autres termes, si une bactérie veut rentrer, elle rentrera, que vous portiez des chaussettes ou non.

Articles liés : 

Un médicament contre le diabète causerait des infections génitales graves

Nos corps pourraient traiter un « régime occidental » comme une infection dangereuse

En refusant de dévoiler les cellules souches d’un virus mortel, la Chine met le monde en danger de pandémie