in ,

Pourquoi entendons-nous davantage les cigales cet été ?

Crédits : Wikimedia Commons

Que cela plaise ou non, la cigale est un des emblèmes estivaux de la Provence. Cet été, le sud de la France est en proie à une canicule durable et nos amies les cigales pourraient chanter encore plus fort !

Véritable symbole de cette belle région qu’est la Provence, la cigale est souvent affectionnée au point d’être déclinée en une foule de petits objets décoratifs. Plutôt bruyante, elle est plus appréciée que l’inverse, mais il y aura toujours des personnes qui ne supporteront pas leur chant. Au début du mois de juillet, un couple de touristes parisiens se sont rendus dans une gendarmerie de Marseille dans le but de porter plainte contre les cigales !

Outre l’absurdité de cette requête (qui n’a évidemment pas abouti), il s’avère que cet été, les cigales sont effectivement plus bruyantes et plus nombreuses. Cette situation est directement due au fait que le sud du pays est touché par une canicule qui semble s’installer dans la durée.

Cet été, il n’est pas évident d’estimer le nombre de cigales. En revanche, les prévisions de Météo France donnent à penser qu’il est possible que la mi-août soit synonyme d’une nouvelle augmentation. Mais savez-vous pourquoi les cigales chantent ? Il faut savoir que seuls les mâles s’adonnent à cet exercice afin de séduire les femelles, un phénomène nommé cymbalisation.

« Tout comme de nombreux insectes, le nombre de cigales est en proportion de la chaleur. Plus il fait chaud, plus c’est la saison propice pour la reproduction et plus elles chantent fort » explique Jean Mateo, directeur de Vespiland (une association de passionnés d’entomologie), à Var Matin.

Beaucoup de personnes, que celles-ci soient locales ou touristes, apprécient les cigales. Cependant, certaines ont plus de mal et cela peut se comprendre. En effet, certaines espèces de cigales poussent parfois la chansonnette un peu trop fort, citons par exemple les cicadae orni qui peuvent produire un son équivalent à celui d’une tronçonneuse, à savoir environ 90 dB, lorsque ces dernières se trouvent en nombre conséquent.

Les cigales stoppent leur symphonie à la nuit tombée, plus précisément lorsque la température baisse. En vacances dans le sud, personne n’y échappera et la seule chose à faire en cas de ras-le-bol est de changer de destination, car ce ne seront pas les cigales qui feront le premier pas !

Juste pour le plaisir :

Sources : Var MatinCNEWS Matin