in

En Méditerranée, les dauphins sont contraints de “voler” les pêcheurs pour survivre !

Capture vidéo Youtube

Rien que sur les côtes françaises, des milliers de dauphins se sont échoués durant ces derniers mois. Selon une ONG, la surpêche serait responsable du fait que pêcheurs et dauphins doivent se partager le même butin.

Cela devait arriver, et l’ONG Sea Shepherd l’a expliqué dans un récent communiqué : les dauphins et les pêcheurs sont désormais en concurrence pour les mêmes stocks de poissons ! Également, les pêcheurs capturent par mégarde des dauphins dans leurs filets, ces derniers perdant la vie par asphyxie.

Victimes de la surpêche, traduisant une énième fois la notion de consommation excessive imputée à l’humanité, les dauphins tiraillés par la faim ont développé une nouvelle technique pour se nourrir. Ceci concerne principalement les grands dauphins, chez qui le comportement a changé. En effet, ces derniers tentent d’arracher les filets des chalutiers ! Il s’avère que les filets sont désormais six fois plus abîmés lorsque des dauphins se trouvent à proximité. Par ailleurs, les chalutiers pêchent souvent dans les zones de reproduction de ces animaux.

Alors que près de 6000 dauphins sont tués chaque année dans les filets des pêcheurs, combien sont menacés par la surpêche les privant de nourriture ? L’ONG Sea Shepherd pointe l’absence de contrôle vis-à-vis des captures de ces animaux :

« En effet, si la loi oblige en théorie les pêcheurs à déclarer leurs captures de dauphins, dans les faits, l’État n’a habilité aucun organisme à recevoir ces données. Un vide bien pratique pour empêcher tout suivi de la mortalité infligée aux mammifères marins par les chalutiers. »

L’organisation donne quelques conseils à destination du grand public, pouvant contribuer à faire baisser la mortalité chez les dauphins : acheter moins de poisson, ne pas manger les poissons de petite taille, ou encore manger ceux issus de la pêche à la ligne et non de la pêche au chalut.

Sources : Consoglobe – Le Monde