in

En Iran, cette toiture étonnante apporte un double avantage face au climat aride

iran vasque eau secheresse
Crédits : BMDesign

Dans les zones arides où la température ambiante est difficilement supportable, il faut redoubler d’ingéniosité. Or, un cabinet d’architecture iranien a conçu une toiture étonnante. Celle-ci arbore un système de double-vasque en forme d’entonnoir afin de récupérer et stocker l’eau de pluie dans le but de refroidir les constructions.

Ne pas perdre une seule goutte d’eau grâce à un système en entonnoir

Il y a peu, nous évoquions le fait que l’affaissement des sols concerne aujourd’hui un cinquième de la population mondiale. Parmi les villes citées, il y a Téhéran, la capitale de l’Iran. Or, une des causes de l’affaissement des sols est la sécheresse ambiante, caractérisant la plupart du temps les zones arides de notre planète. Rappelons au passage que le pays se situe dans ce type de zones à hauteur de 65 %. Évidemment, l’eau y manque cruellement et la température atteint souvent les 40°C. En partant de ce constat, le cabinet d’architecture local BMDesign a imaginé un système ingénieux de double-vasque, comme l’expliquait ArchDaily en 2016.

L’objectif est de récupérer et stocker l’eau de pluie et ainsi, rendre supportable l’atmosphère du bâtiment sans avoir besoin d’utiliser intensivement la climatisation. Concrètement, Concave Roof est un toit sur lequel on pose une paire de vasques connectées l’une à l’autre jouant le rôle d’entonnoir. Selon les architectes, le système a été pensé pour que même la plus petite quantité d’eau puisse ruisseler. En effet, les plus petites gouttes en forment de plus grosses, ce qui permet de les récolter avant leur évaporation.

iran vasque eau secheresse
Crédits : BMDesign
iran vasque eau secheresse
Crédits : BMDesign

Une innovation écologique

L’eau ruisselle finalement vers un réservoir central se situant au niveau de la partie centrale du logement. Dissimulé dans la construction, ce dernier régule la température intérieure naturellement. Selon BMDesign, 923 m² de ce type de toiture serait capable de récupérer 28 m/3 d’eau. Par ailleurs, la forme arrondie de la vasque fait de l’ombre à la toiture et permet également au vent de circuler. Ceci a pour effet d’éviter la surchauffe de la pièce se situant juste au-dessous. De plus, les zones d’ombres concernent également la rue et équiper plusieurs bâtiments permet de réduire la température dans l’espace public extérieur.

Les architectes BMDesign ont eu l’idée de mettre au point cette toiture inédite dans le cadre d’un projet de construction d’une école à Kerman, dans le sud-est du pays. Les responsables ont affirmé s’être inspirés de l’architecture traditionnelle perse pour cet établissement. En effet, l’école sera dotée de « tours attrape-vent », ayant pour but de ramener l’air frais extérieur au sein du bâtiment.

Enfin, rappelons que les systèmes de climatisation sont massivement utilisés dans ce genre de pays. Malheureusement, ces appareils contiennent des gaz réfrigérants (hydrofluorocarbures), contribuant à l’effet de serre et donc, au dérèglement climatique. Il faut savoir que ces gaz ont un pouvoir d’effet de serre jusqu’à 15 000 fois supérieur à celui du CO2 ! Ce type de solutions alternatives constitue donc une réelle innovation écologique.