in

En donnant des coups, les bébés prennent conscience de leur corps

Crédits : Max Pixel

Une récente étude suggère que les coups de pied donnés par le/les bébés encore dans le ventre de leur mère ne sont pas que des simples coups. Chaque bébé pourrait en fait créer une carte mentale de son propre corps.

Bébé donne des coups ? C’est pour son bien

Les mouvements permettent à un ou plusieurs bébés de construire un réseau cérébral de base lui permettant de comprendre son corps et son environnement, révèle une étude. Ces mouvements foetaux n’auraient ensuite plus le même effet sur le cerveau des nourrissons à la naissance. Les premiers coups donnés dans l’utérus auraient alors pour objectif de préparer le ou les bébés à la vie à l’extérieur, suggèrent les chercheurs.

« Ces aspects fondamentaux du toucher sont utiles dès la naissance pour des compétences telles que l’allaitement », explique Kimberley Whitehead, doctorante britannique à l’University College London (UCL), qui a co-dirigé l’étude publiée dans Scientific Reports.

bébé cerveau
Votre bébé donne des coups de pieds ? Son cerveau est en train de le préparer à la vie extérieure. Crédits : iStock

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs expliquent ici avoir mesuré les ondes cérébrales produites lorsque les nouveau-nés se cognent pendant le sommeil paradoxal. Ils se sont notamment penchés sur les ondes cérébrales dites « rapides » – typique des nouveau-nés. Les chercheurs ont alors découvert que les mouvements du fœtus ressentis pendant le troisième trimestre de la grossesse contribuent effectivement à la croissance de zones du cerveau qui traitent des entrées sensorielles et permettent au bébé de développer une perception de son propre corps.

« On sait que les mouvements spontanés et les réactions consécutives à l’environnement ressenti au début du développement sont indispensables à une bonne cartographie du cerveau chez des animaux tels que les rats, explique le docteur Lorenzo Fabrizi, neuro-scientifique et principal auteur de l’étude. Ici, nous avons montré que cela pouvait également être vrai chez l’Homme ».

Une meilleure prise en charge des prématurés

Les mouvements observés s’étant produits pendant que les nourrissons dormaient, ces résultats suggèrent que le sommeil devrait être davantage protégé chez le nouveau-né, en minimisant par exemple les perturbations associées aux procédures médicales. Ces conclusions pourraient également jouer un rôle décisif sur la vie des prématurés. L’idée serait alors d’envelopper les nourrissons de manière à recréer l’environnement utérin. Ce faisant, les médecins pourraient alors permettre aux nouveau-nés prématurés de développer encore davantage leur réseau cérébral de base.

Ainsi mesdames, dites-vous que lorsque bébé donne des coups dans le ventre, c’est probablement qu’il est en train de dormir. Pendant ce temps, le cerveau de votre enfant l’amène à se cogner dans le but de prendre conscience de son propre corps. Par ce biais, votre enfant sera mieux préparé à la vie extérieure.

Source

Articles liés : 

Les bébés nés de pères plus âgés ont plus de problèmes de santé

Les bébés humains rient comme les chimpanzés

Bébés humains et chimpanzés partagent un langage commun