in ,

En Chine, on élève des porcs aussi lourds que des ours polaires !

Crédits : capture YouTube / TomoNews US

Le secteur de l’élevage en Chine est au cœur d’une véritable crise, et ce en raison de la hausse des prix du kilo de porc. Les exploitants ont alors “innové” en élevant des porcs aussi lourds que des ours polaires, une initiative soutenue par le gouvernement.

L’élevage porcin en crise

Il y a quelques mois, nous évoquions la terrible épidémie de peste porcine frappant la Chine et les pays voisins. Or, cette maladie a causé une véritable hécatombe puisqu’il était question d’abattre environ 200 millions de bêtes, rien qu’en Chine. Cette mesure visait à endiguer l’épidémie, bien que certains experts estimaient que plusieurs années allaient être nécessaires afin d’y parvenir.

Résultat, la Chine a perdu près de la moitié de son cheptel porcin et les prix ont grimpé en flèche. Comme l’indique Bloomberg dans un article du 6 octobre 2019, le prix du porc au kilo a grimpé de 46,7 % depuis le début de l’épidémie ! Cette incroyable inflation fait par ailleurs l’objet d’un projet soutenu par le gouvernement chinois.

En Chine, on observe une augmentation générale du poids des bêtes
Crédits : Pixabay

Des porcs au poids démesuré

Le gouvernement réclame aux éleveurs une augmentation de la production. Cependant, le prix des bêtes ayant fortement augmenté, un grand nombre d’exploitants se trouvent dans l’incapacité de se payer de quoi renflouer leur cheptel. Néanmoins, une parade a été visiblement trouvée : augmenter drastiquement le poids des animaux afin de maximiser le rendement.

Par exemple, certains éleveurs de la province du Guangxi élèvent des porcs dont le poids frôle les 500 kg ! Or, ce poids avoisine celui d’un ours polaire mâle. Chaque porc justifiant d’un tel poids peux se revendre à près de 10 000 yuans, soit environ 1 300 euros. Toutefois, tous les porcs ne pèsent pas autant, loin de là mais une augmentation générale du poids des bêtes est observé. Rappelons qu’habituellement, un porc adulte pèse environ 125 kg mais ceux élevés en Chine aujourd’hui font environ 50 kg de plus.

D’une manière générale, les éleveurs et autres sociétés du secteur désirent atteindre une augmentation du poids proche de 15 %. Or, cela signifierait une hausse du profit portée à 30 %. Le gouvernement chinois réclamant la hausse de la production soutient ces initiatives en débloquant certaines solutions. Il est par exemple question de mesures réduisant l’impact environnemental ou encore de modification des lois régulant le marché d’un point de vue économique.

Articles liés :

Chine : une véritable hécatombe dans les élevages de porcs !

La hausse de la consommation mondiale de viande va “détruire l’environnement”, alertent des chercheurs

Des scientifiques chinois veulent transplanter des organes de cochons chez des humains