in

En 2020, la saison des ouragans dans l’Atlantique devrait être plus intense que prévu

Crédits : NASA / Wikipedia

Un spécialiste étasunien des ouragans estime que cette année, les ouragans seront plus forts et plus longs que la moyenne. L’expert prévoit environ 25 dépressions tropicales dont au moins un tiers pourraient se transformer en ouragan. Alors que l’ouragan Isaias a terminé sa course il y a peu, ces estimations sont inquiétantes pour une population déjà fragilisée par la pandémie de Covid-19.

Des estimations revues à la hausse

Gerry Bell est un spécialiste du climat et des ouragans et responsable des prévisions au Climate Prediction Center (CPC) de l’Agence américaine d’observation océanique et atmosphérique (NOAA). Il s’est montré assez pessimiste quant à la prochaine saison des ouragans dans un article publié par le New York Times le 6 août 2020.

Interrogé par le quotidien étasunien, le spécialiste a évoqué des tempêtes plus longues et plus fortes que la moyenne. Selon lui, la raison réside dans des conditions océaniques et atmosphériques favorisant cette amplification. Déjà alarmiste en avril 2020 au vu des prévisions effectuées par différents organismes, Gerry Bell récemment revu ses propres estimations à la hausse.

Initialement, l’expert prévoyait entre 13 et 19 tempêtes pour cette saison. Aujourd’hui, il évoque plutôt une fourchette comprise entre 19 et 25. Surtout, entre 7 et 11 de ces dépressions pourraient devenir des ouragans. Par ailleurs, entre 3 et 6 des ouragans devraient atteindre au moins la catégorie 3. Évidemment, les catégories 4 et 5 sont beaucoup plus dangereuses. Néanmoins, cette catégorie reste caractérisée par des vents soutenus entre 178 à 210 km/h.

ouragan Isaias
L’ouragan Isaias, le second de cette saison cyclonique 2020 – Crédits : NASA / Wikipedia

La saison 2020 des ouragans est déjà lancée

Dans le bassin nord-atlantique, la saison des ouragans dure officiellement du 1er juin au 30 novembre, avec un pic en août et en septembre. En général, la moyenne est de six ouragans, dont trois majeurs par saison. Or, le fait est que la saison 2020 a débuté et neuf tempêtes se sont déjà produites, dont deux ouragans !

Citons le dernier en date, l’ouragan Isaias actif entre le 28 juillet et le 6 août. La formation a causé des inondations dévastatrices et des dégâts en raison du vent, notamment à Porto Rico, en République dominicaine et à Haïti avant de remonter la côte est des États-Unis. Le bilan actuel est d’une douzaine de décès et des centaines de milliers de personnes privées d’électricité.

Quant à l’ouragan Hanna, le premier de la saison avait fait des siennes entre le 23 et le 27 juillet. Ayant surtout touché le Mexique et le Texas (États-Unis), ce cyclone affiche un bilan de cinq morts pour six disparus. Tout comme Isaias, l’ouragan Hanna n’a pas dépassé la catégorie 1. Toutefois, il faudra s’attendre prochainement à plusieurs événements bien plus dévastateurs.