in ,

Les Émirats Arabes Unis vont bâtir une ville entière pour simuler les conditions martiennes

Crédits : Dubai Media Office

En février dernier, Sheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum (le Premier ministre des Émirats Arabes Unis) affirmait sur Twitter son intention de construire une petite ville sur Mars à l’horizon 2117. Ils vont néanmoins d’abord bâtir une ville entière en simulant les conditions martiennes ici sur Terre.

Il devient de plus en plus évident que l’Homme se rendra sur Mars. États-Unis, Chine, Russie, Emirats… tous veulent en être ! La question est de savoir comment s’établir et vivre une fois sur place. À cette question, les Émirats arabes unis comptent bien trouver une réponse. Ils ont d’ailleurs imaginé une ville prospère. Elle s’appellera Mars Scientific City et fera partie de la mission Emirates Mars du Mohammed Bin Rashid Space Center qui vise à établir une colonie humaine sur la planète rouge d’ici 2117.

Crédits : Dubai Media Office

La ville s’étendra sur 177 000 mètres carrés, soit une superficie d’environ deux fois la taille de l’île d’Alcatraz. Conçue par l’architecte danois Bjarke Ingels, en collaboration avec des scientifiques et ingénieurs émiratis, la ville sera composée d’une série de dômes futuristes. À l’intérieur, vous pouvez retrouver « des laboratoires dont les buts seront de gérer la nourriture, l’énergie et l’eau, ainsi qu’un musée consacré aux plus grandes réalisations spatiales de l’humanité avec des murs imprimés en 3D à partir du sable du désert des Émirats », a déclaré le Dubai Media Office. Bien sûr, il y a quelques limites. Sur Terre, l’oxygène n’a pas besoin d’être généré et les citoyens ne sont pas soumis au rayonnement cosmique qui est un véritable problème sur Mars. La gravité sur Mars n’est également pas la même que sur Terre (environ 38 % de la gravité terrestre) et en moyenne, ses températures sont beaucoup plus fraîches que sur notre planète.

Une équipe de chercheurs vivra dans cette ville futuriste pendant un an, le but étant d’établir un cadre de référence pour élaborer des stratégies pour vivre sur cette planète hostile. « Le projet Mars 2117 est un projet à long terme. Notre premier objectif est de développer notre système éducatif afin que nos enfants puissent mener des recherches scientifiques dans les différents secteurs » , rappelle Sheikh Mohammaed.