in

Elon Musk s’apprête à révéler un projet secret de Tesla

Crédits : Tesla / Steve Jurvetson / Wikipédia

Il y a quelques jours, Elon Musk a révélé sur Twitter travailler sur un projet secret de Tesla. Ce projet pourrait être salvateur pour une entreprise qui survit à cause d’un faible taux de production. Mais de quoi parle Elon Musk ? Que va-t-il révéler ?

Ce dimanche 10 juillet, Elon Musk a publié sur Twitter « Working on Top Secret Tesla Masterplan, Part 2. Hoping to publish later this week ». Ce qui en français signifie : « En train de travailler sur la deuxième partie du « masterplan » du projet top secret Tesla. J’espère pouvoir en parler plus tard ». En 2006 déjà, Elon Musk avait fait un tweet énigmatique dans lequel il parlait d’un « masterplan » et d’un projet top secret Tesla Motors. Il s’agissait d’une annonce concernant son entreprise.

Capture d’écran 2016-07-12 à 10.45.06

Mais alors de quoi parle Elon Musk ? C’est compliqué, car l’homme est doué pour garder ses secrets. En revanche, il pourrait s’agir d’un modèle plus abordable de la gamme. En effet, même si l’annonce de la Tesla Model 3 a attiré 400 000 commandes, la marque peine à avancer tant les objectifs sont difficiles à atteindre. Au premier trimestre, la société voulait livrer 16 000 véhicules, mais n’en a livré que 14 820 et seulement 18 345 pour le deuxième trimestre alors que l’objectif était fixé à 20 000 véhicules. Pourtant, la marque affirme qu’elle sera capable de livrer 500 000 véhicules d’ici 2 ans. Il faut en outre compter autour des 100 000€ pour avoir un modèle convenable de la marque, ce qui reste très élevé.

De plus, l’entreprise est dans la tourmente. Récemment, Tesla a connu son premier accident mortel pour sa voiture autonome. Beaucoup se demandent comment les capteurs ont pu rater un semi-remorque. Une enquête préliminaire a d’ailleurs était lancée sur 25 000 modèles de la Tesla Model S. Il y a également eu la plongée en bourse de Tesla dont le titre a perdu près de 10% quand Elon Musk avait annoncé le rachat du fabricant de panneaux solaires SolarCity pour 2,8 milliards de dollars. Le directeur de la firme est accusé de trop se disperser dans ses activités et ce tweet ainsi que la future annonce pourront peut-être rassurer les investisseurs ainsi que les actionnaires et montrer que le groupe se concentre toujours sur son activité principale : l’automobile.

Sources : LeFigaro, bfmbusiness

Avatar

Rédigé par