in

Elon Musk s’apprête à détailler sa vision du voyage vers Mars et de sa colonisation

Crédits : FlickR/OnInnovation

Au cours du 67ème congrès international d’astronautique qui s’est ouvert ce lundi 26 septembre à Guadalajara, au Mexique, un invité de marque est attendu, en la personne d’Elon Musk. Le PDG de SpaceX compte notamment détailler ses plans et sa vision du voyage vers Mars et de sa colonisation.

Le congrès international d’astronautique se tient cette année à Guadalajara au Mexique, du lundi 26 au vendredi 30 septembre, avec un programme très riche comprenant notamment des séances plénières, des sessions de présentations techniques (plus de 1 000) et de nombreux autres événements. L’ensemble des dirigeants des grandes agences spatiales mondiales y participent ainsi que les représentants des grandes sociétés et organismes qui travaillent dans le domaine spatial. C’est notamment le cas pour Elon Musk.

En effet, c’est ce mardi 27 septembre que le PDG et fondateur de SpaceX fera son intervention intitulée « Comment faire de l’humanité une espèce multiplanétaire« , à 20h30 heure française. L’entrepreneur américain doit en effet détailler sa vision du voyage vers Mars et donner les grandes lignes de son architecture de transport interplanétaire utilisant le moteur Raptor, dont un exemplaire vient de subir son 1er essai dans le centre de Mac Gregor au Texas, et qui équipera son futur lanceur lourd, le Falcon Heavy, destiné à faire des voyages entre la Terre et Mars.

« Au deuxième jour de l’IAC, lors d’un spécial keynote intitulé ‘faire de l’homme une espèce multiplanétaire’, Elon Musk discutera des défis techniques à long terme qui doivent être résolus pour soutenir la création d’une présence humaine permanente et autonome sur Mars » peut-on lire dans le programme général du congrès. « La présentation technique mettra l’accent sur les architectures potentielles pour coloniser la planète rouge à propos desquelles l’industrie, le gouvernement et la communauté scientifique peuvent coopérer dans les années à venir » y lit-on également. Pour rappel, avec SpaceX, Elon Musk compte lancer une mission humaine vers mars à l’horizon 2025.

Source

Avatar

Rédigé par David Louvet-Rossi