in

Elon Musk dévoile son serpent robotisé pour recharger les voitures Telsa

Crédits : Capture vidéo / Youtube / Tesla

C’est le jeudi 6 août dernier que le PDG de Tesla, Elon Musk, a publié sur les réseaux Twitter et Youtube une vidéo de présentation de son fameux robot-serpent métallique destiné à automatiser la recharge des véhicules électriques de la gamme Tesla.

Nous vous parlions en janvier dernier, de ce prototype de serpent robotisé qui se branche seul sur les voitures électriques afin d’effectuer leur recharge. Un projet qui a suscité de nombreuses réactions quant à sa réelle mise en œuvre, mais le jeudi 6 août dernier, Elon Musk, qui avait annoncé en décembre 2014 travailler « sur un chargeur qui sort du mur automatiquement et se branche seul comme un serpent métallique », est arrivé à ses fins.

C’est dans une vidéo de 36 secondes publiée sur Youtube et Twitter que le PDG de Tesla a dévoilé son fameux robot-serpent, et comme pour toutes les annonces du célèbre milliardaire, la vidéo a été visionnée plus d’un million de fois en moins d’une journée. Comme prévu, le robot va permettre aux utilisateurs de voitures électriques de pouvoir mettre leur véhicule en charge sans avoir à effectuer la moindre tâche. « Si vous en aviez un chez vous, vous pourriez simplement vous garer dans votre garage, laisser le chargeur intelligent se brancher à votre voiture et ne plus vous en occuper. Vous avez une voiture technologiquement avancée, vous pouvez bien avoir un chargeur pliable pour aller avec » annonce Amanda Kooser, de CNET.

Les caractéristiques précises du robot n’ont pas encore été dévoilées, mais on sait qu’il est compatible avec le modèle S de Tesla, et qu’il est capable de détecter l’endroit où se trouve la prise de chargement de la voiture et de s’y brancher de façon autonome. Décidément, les robots prennent de plus en plus de place dans nos vies. Comme le dit le journaliste Chris Perkins, « si ce chargeur-cobra mécanique nous détruit tous un jour, nous pourrons le reprocher à Elon Musk. Sinon, ne pas avoir à brancher sa voiture a l’air sympa. » L’avenir nous le dira.

Source : humanoides