in

Elon Musk a livré davantage de détails sur l’androïde Optimus

Crédits : capture YouTube / CNET Highlights

L’an dernier, Tesla avait communiqué à propos d’un nouveau robot humanoïde baptisé Optimus. Il devrait être présenté dans un mois. En attendant, Elon Musk a donné de nouveaux éléments concernant cette machine.

Une nouvelle déclaration d’Elon Musk

Présenté une première fois en août 2021, le Tesla Bot était déjà plein de promesses. À l’époque, Elon Musk évoquait un robot humanoïde capable de se déplacer à 8 km/h et dont la taille devrait atteindre 1,76 m. L’objectif de cette machine est d’intégrer le marché du travail dans le but de remplacer l’humain pour les tâches les plus répétitives et dangereuses. Elon Musk, il est question d’un avenir où l’effort physique ne sera plus une obligation, mais un choix.

Dans un tweet du 3 juin 2021, Elon Musk a encore évoqué cette machine rebaptisée depuis Tesla Optimus. Plus récemment encore, le directeur général de Tesla a donné de nouveaux éléments dans le mensuel China Cyberspace, le magazine de la Cyberspace Administration of China, c’est-à-dire l’agence chinoise de contrôle et de régulation d’Internet.

« Le Tesla Bot a une taille et un poids proches de ceux d’un adulte, il peut porter ou ramasser des objets lourds, marcher rapidement à petits pas et l’écran sur son visage est interactif pour communiquer avec les autres […] Si nous voulons qu’un robot s’adapte à son environnement et soit capable de faire ce que font les humains, il doit avoir à peu près la même taille, la même forme et les mêmes capacités qu’un humain », avait-il déclaré.

Tesla optimus robot 2
Crédits : capture YouTube / CNET Highlights

Un prototype bientôt présenté

Le Tesla Bot (ou Optimus) aura donc deux jambes, deux bras et dix doigts à chaque main et embarquera une intelligence artificielle. Selon Elon Musk, une première présentation au grand public devrait avoir lieu le 30 septembre 2022 lors de l’AI Day. Cette date avait d’ailleurs été repoussée afin d’être de permettre la présentation d’un prototype fonctionnel. Elon Musk a également expliqué qu’après cette présentation, des efforts seront fournis à la fois pour améliorer l’intelligence artificielle de ce robot tout en mettant sur pied les fondements d’une production de masse. À terme (plus précisément dans une décennie), il se pourrait que ce type de robot domestique coûte moins cher qu’une automobile. Le chemin est encore long, mais les bases sont d’ores et déjà posées.

Dans tous les cas, forte de son expérience dans la conception de voitures autonomes, Tesla s’impose petit à petit en tant que plus grande entreprise de robotique au monde. Rappelons tout de même que cette société s’occupe des fondements logiciels de l’automatisation dont l’intelligence artificielle, les réseaux neuronaux et autres moteurs différentiels, mais également, au niveau du matériel comme les capteurs et autres actionneurs.