in

Écoutez en temps réel ce qui se passe dans la mer grâce à ce livestream !

Crédits : Monterey Bay Aquarium Research Institute

Les chercheurs d’un institut de recherche californien ont décidé de partagé avec le public leur accès aux bruits d’animaux marins, obtenus via un de leur hydrophones. Ainsi, il est possible d’entendre en temps réel ce qu’il se passe dans la mer directement sur la plateforme YouTube !

Les scientifiques du Monterey Bay Aquarium Research Institute (MBARI) enregistrent les bruits des fonds marins à l’aide d’un hydrophone, une sorte de microphone destiné à être utilisé sous l’eau. Depuis le mois dernier, les chercheurs ont décidé de diffuser un direct gratuit sur YouTube à destination du public (voir en fin d’article), comme l’annonçait un communiqué de l’institut publié le 24 avril 2018.

Dans ce live stream, il est possible d’écouter ce qu’enregistre un des hydrophones de l’établissement, placé à 900 mètres de profondeur à environ 30 km au large de la Californie (États-Unis), plus précisément au niveau de la Baie de Monterey située au sud de la ville de San José. Par ailleurs, il faut savoir que l’enregistrement n’est pas vraiment du direct du point de vue de l’internaute, car il y a tout de même un décalage de 20 minutes. Cet écart correspond de manière logique au temps d’enregistrement et de traitement des données. Également, le direct peut être arrêté, mais les chercheurs ont indiqué qu’il suffisait d’attendre une demi-heure afin que tout revienne dans l’ordre.

Si les internautes peuvent entendre les sons se produisant en surface tels que ceux des oiseaux, des cétacés, des bateaux ou plus simplement de la mer, l’intérêt principal se situe plus logiquement sous l’eau. En effet, il est possible d’entendre le chant aigu des dauphins même si les hautes fréquences traversent péniblement l’eau : entendre un dauphin est synonyme d’une grande proximité de l’animal par rapport à l’hydrophone.

Concernant le chant des baleines – beaucoup plus grave – celui-ci peut en revanche parcourir des centaines de kilomètres sous l’eau. Néanmoins, les scientifiques californiens estiment que l’auditeur devra être idéalement équipé d’un caisson de basse afin de profiter pleinement du spectacle auditif, ou le cas échéant d’un casque audio de bonne qualité.

«Cela peut parfois être silencieux puis devenir une cacophonie en quelques minutes. Donc si les gens n’entendent rien à un moment donné, ils peuvent revenir plus tard», explique John Ryan du MBARI.

Ainsi, s’il ne se passe rien lorsque l’internaute est connecté au direct, celui-ci aura le choix de simplement attendre ou encore de parcourir une bibliothèque de sons déjà enregistrés. Voici le live stream du Monterey Bay Aquarium Research Institute :

(Si la vidéo n’est plus en direct, vous pouvez retrouver la nouvelle transmission sur la chaîne Youtube du MBARI)

Sources : Sciences et AvenirMental Floss