in

Économique et écologique, la voiture à hydrogène a tout pour plaire

Crédits : Horizon Fuel Cell Technologies / Wikipédia

Après la voiture électrique, voici la voiture à pile à combustible. Elle est aussi électrique, à la différence qu’elle produit sa propre électricité.

La pile à combustible associe de l’hydrogène et de l’oxygène pour produire l’électricité dont elle a besoin. Comme une voiture futuriste digne de ce nom, elle ne rejette que de l’eau et ne pollue absolument pas, quel que soit le nombre de kilomètres parcourus. La voiture électrique avait une limite : son autonomie de seulement 150 à 400 km pour la Telsa. Mais cette nouvelle voiture avec son réservoir à hydrogène est capable de rouler jusqu’à 700 km sans avoir besoin de faire le plein.

Même si l’inconvénient reste pour le moment la difficulté évidente de trouver des bornes d’approvisionnement en hydrogène, faire le plein n’est plus un problème : chez la voiture à hydrogène de Toyota, 3 minutes d’approvisionnement pour 500 km. Total et Air Liquide envisagent même sérieusement des installations destinées aux voitures à hydrogène, mais le projet pourrait se concrétiser seulement si les pouvoirs publics acceptaient de les financer.

La toyota Mirai
La toyota Mirai

La production d’hydrogène à partir d’hydrocarbures entraîne néanmoins beaucoup de CO2, mais tout espoir n’est pas perdu puisque d’autres moyens existent pour récupérer ces rejets. Le prix de la voiture est également très élevé, du moins à son lancement : celle de Toyota coûte aujourd’hui 50 000 euros.

Les grands constructeurs asiatiques comme Toyota et Hyundai sont en tête : vous pouvez déjà croiser la voiture à pile à combustible dans les rues du Japon. Mais General Motors, BMW, Ford, Volkswagen, etc. imaginent eux aussi leur propre modèle. Seuls les constructeurs français sont encore à la traîne.

Pour une conduite souple, économique et surtout écologique, la voiture à pile à combustible semble être le Saint Graal de l’automobile.

Sources : Slate, Planète HydrogèneParis Match.

– Illustration : H-Racer, une voiture miniature à hydrogène