in

Floride : une école anti-vaccin demande aux enfants de rester à la maison

Crédits : 14995841/Pixabay

Selon un média local, une école privée anti-vaccin à Miami, en Floride, oblige les élèves qui reçoivent un vaccin COVID-19 à rester à la maison pendant trente jours après chaque injection.

La Centner Academy est une école privée de Miami connue depuis longtemps pour ses positions anti-vaccin. D’ailleurs, l’établissement n’hésite pas à jouer sur la désinformation, soulignant que tous les sérums infantiles seraient liés à l’augmentation de divers problèmes de santé, tels que le diabète. Il propose également d’aider les parents à obtenir des exemptions des exigences de vaccination de l’État.

Récemment, l’école est allée encore plus loin en affirmant dans une lettre récemment adressée aux parents d’élèves, évidemment à tort, que les vaccins contre la Covid-19, encore « expérimentaux », pouvaient provoquer « une transmission potentielle » du virus Sars-Cov-2. En conséquence, et par prévention, l’établissement oblige les élèves qui reçoivent ce vaccin à rester à la maison pendant trente jours après chaque injection.

Rappelons qu’aucun des vaccins anti-covid autorisés et utilisés aux États-Unis n’inclut de « virus vivant ». Pfizer et Moderna, les deux principaux, sont à base d’ARNm, tandis que le sérum proposé par J&J est un vaccin à base de vecteur viral sans réplication.

Interrogés par 7News, les cofondateurs de l’établissement, Leila et David Centner ont fait la déclaration suivante : « Les principales priorités de la Centner Academy sont le bien-être de nos étudiants et leur sentiment de sécurité dans notre environnement éducatif. Nous continuerons d’agir conformément à ces priorités. L’e-mail qui a été envoyé aux familles aujourd’hui était fondé sur ces priorités« .

covid vaccin moderna infirmière
Crédits : torstensimon/Pixabay

De la « pure science-fiction »

En avril, l’école avait déjà fait la une des journaux nationaux après avoir demandé aux enseignants de ne pas se faire vacciner.

D’après Ars, Leila et David Centner ont également découragé l’utilisation de masques à l’école et ont accueilli Robert F. Kennedy Jr. Or, cet homme politique, membre du Parti démocrate, est connu pour ses dérives complotistes. Il y a quelques mois, dans un discours tenu à Berlin, il avait notamment dénoncé la collecte des données privées par la 5G et l’instrumentalisation de la pandémie de Covid-19 par les gouvernements dans le but de renforcer l’obéissance de la population aux dépens des libertés individuelles.

Toujours interrogée par 7News, la Dre Aileen Marty, experte en maladies infectieuses à la Florida International University, a déploré ces fausses vérités, les comparant à de la pure science-fiction. « Je trouve cela terrible, surtout venant d’un établissement d’enseignement« . Comme la plupart des experts de la santé, elle soutient évidemment que les vaccins sont la voie à suivre. « La technologie n’est pas nouvelle« , rappelle la médecin. « La technologie est bien établie et elle est basée sur la meilleure science dont nous disposons« .