in ,

Des drones issus de l’impression 3D pour éviter les incendies de forêt

Crédits : Good Free Photos

Aux États-Unis, les services de lutte contre les incendies font appel aux nouvelles technologies, notamment les drones. Une organisation œuvrant pour la sécurité publique a d’ailleurs récemment utilisé l’impression 3D afin de concevoir des drones capables de prévenir des incendies.

Soutenir la lutte contre les incendies

Les incendies de forêt font de véritables ravages aux quatre coins du monde et battent régulièrement des records. Pas moins de 2,6 millions d’hectares ont ainsi été victimes d’incendies en 2021, rien qu’aux États-Unis. Parmi les solutions possibles, certaines innovations technologiques sont intéressantes, dont les drones. Comme l’explique un communiqué du 9 juin 2022, des drones provenant de l’impression 3D pourraient en effet aider à prévenir ce type de risque.

Les services de lutte contre les incendies, incluant évidemment les pompiers, ont besoin d’avoir une vue d’ensemble de la situation. Néanmoins, les drones classiques ne peuvent pas s’approcher assez près des feux de forêt. En effet, les fortes températures peuvent gravement endommager leurs équipements. Ainsi, il est nécessaire d’utiliser des drones spéciaux capables de s’approcher des flammes et d’analyser l’ampleur de la situation en toute sécurité. Ici intervient donc l’impression 3D, via la société Axle Box Innovations et la plate-forme Essentium AM.

incendie
Crédits : AdinaVoicu / Pixabay

« Alors que les premiers intervenants se préparent pour la saison des incendies, les pompiers ont besoin de drones télécommandés agiles afin d’assurer une surveillance visuelle des incendies de forêt, et ce, dans pratiquement tous les types d’environnement, des zones urbaines aux déserts ruraux. Nous sommes ravis qu’Axle Box Innovations ait choisi notre plate-forme d’impression 3D pour permettre le développement de drones structurellement robustes capables de résister à ces conditions extrêmement difficiles », a déclaré Blake Teipel, CEO d’Essentium.

Des drones ne craignant pas la chaleur

La machine qu’Axle Box Innovations utilise n’est autre que l’High Speed Extrusion (HSE). Elle offre un volume d’impression de 740 x 510 x 650 et bénéficie d’un extrudeur haute température ainsi que d’une chambre d’impression pouvant atteindre les 110°C. Les ingénieurs ont recours à un nylon résistant aux hautes températures, dont le noyau se compose de fibres de carbone à hauteur de 25 %. Or, ce matériau compose la partie centrale des drones imprimés ainsi que les protections se trouvant sur les côtés. Ces dernières permettent au drone de garder sa forme initiale ainsi que ses capacités, et ce, sans subir d’altérations en raison de la chaleur.

L’imprimante 3D HSE s’associant au matériau nylon/fibre de carbone donne de l’élan à la fabrication additive en matière de drones. Selon Axle Box Innovations, quatre semaines suffisent à concevoir et fabriquer une de ces machines. Enfin, si aucune date n’a été communiquée pour les premiers vols de drones anti-incendies, les technologies et les matériaux semblent déjà au point. Ainsi, l’utilisation de ces drones dans la lutte contre les feux pourrait se faire dans un avenir assez proche.