in ,

Elle donne naissance à des jumelles nées de pères différents

Crédits : karenwarfel / Pixabay

C’est une histoire pour le moins insolite, mais bien vraie qui s’est déroulée il y a deux ans aux États-Unis. En janvier 2013, une femme a donné naissance à deux sœurs jumelles, mais un test de paternité a révélé que ces sœurs sont en fait nées de deux pères différents.

En janvier 2013, une femme célibataire, qui se fait appeler T.M pour rester anonyme, a donné naissance à des sœurs jumelles. Désireuse d’obtenir une pension alimentaire de la part de son ex-compagnon, qu’elle considère alors comme le père, elle fait une demande au bureau d’aide sociale du comté de Passaic, dans le New Jersey (États-Unis). Le juge demande un test de paternité, comme il est courant dans ce genre de cas.

Mais le résultat de ce test a été pour le moins inattendu : L’ex-compagnon de T.M est bien le père, mais d’une seule des jumelles ! T.M avait en effet, de son propre aveu, eu dans la même semaine de la conception des relations sexuelles avec son compagnon, puis avec un autre homme.

Il s’agit là d’un cas de « superfécondation hétéroparentale », un phénomène très rare puisqu’il n’a été recensé qu’une fois sur 13 000 tests de paternité impliquant des jumeaux, aux États-Unis, comme le déclare le Dr Karl-Hans Wurzinger au NY Times. Cette histoire s’explique par le fait qu’un spermatozoïde est capable de survivre jusqu’à cinq jours dans les voies génitales féminines. T.M a donc fécondé deux ovules lors de deux coïts différents, au cours d’un même cycle menstruel.

Source : nytimes