in

Ce dispositif non-invasif a pour but de venir à bout des ronflements

Crédits : VVFLY Electronics / Indiegogo

Les personnes qui ronflent ainsi que leur entourage voient assez souvent leur sommeil perturbé. Afin de remédier à ce problème, une petite société chinoise a mis au point un appareil dont la mission est de traiter les ronflements. Voici le Snore Circle, dont le secret réside dans l’émission de micropulsions électriques.

Des pulsions électriques pour stimuler certains muscles

Le ronflement est un des ennemis du sommeil de la personne concernée, mais aussi de son entourage. En 2015, une étude a décrivait quatre exercices de langue pour lutter contre les ronflements. Toutefois, malgré les moyens existants pour en venir à bout, ce problème reste récurrent chez de nombreuses personnes. Les plus désespérées d’entre elles se tourneront peut-être vers le dispositif Snore Circle, de la société chinoise VVFLY Electronics. Dans les faits, il est question d’un petit boîtier dont la particularité est d’émettre des micropulsions électriques.

Avant de s’allonger pour se préparer à dormir, l’utilisateur doit fixer le Snore Circle sous son menton. D’une masse de 23 g, ce dispositif se fixe à l’aide d’une petite bande adhésive jetable. Rappelons que le ronflement est la conséquence d’une obstruction des voies respiratoires supérieures ainsi que d’un relâchement des muscles au niveau du pharynx. Ainsi, les micro-impulsions électriques que le Snore Circle stimule ces muscles et fait circuler l’air de manière efficace.

Snore Circle ronflements
Crédits : VVFLY Electronics / Indiegogo

Déjà un énorme succès

Sur son site Web, VVFLY Electronics assure que le dispositif n’a aucun effet secondaire sur l’utilisateur. Ce dernier est tout simplement assuré de passer une bonne nuit, tout comme son entourage. Le fabricant indique également que le Snore Circle donne le choix parmi une quarantaine de modes d’intervention et une trentaine de niveaux d’intensité. Peut-être qu’une étude se penchera sur le sujet, mais VVFLY Electronics indique aussi que l’appareil représente un bon moyen de surveiller l’apnée du sommeil. Citons également la possibilité d’utiliser une application dédiée sur smartphone permettant à la personne de bénéficier d’un suivi quant à la qualité de son sommeil.

Basée à Hong Kong, la société VVFLY Electronics n’a pas encore débuté la production de son appareil. En effet, il est actuellement question d’une campagne de financement participatif sur la plateforme Indiegogo. Alors que cette même campagne n’est pas encore terminée, l’objectif initial a été atteint à hauteur de 9 576 % ! Autant dire que le produit connaît un énorme succès et que sa commercialisation ne fait plus aucun doute. VVFLY Electronics a d’ailleurs annoncé que les premiers appareils seront livrés dès décembre 2021.