in

Deux nouveaux ornithomimosaures parcouraient jadis le Mississippi

dinosaure autruche Ornithomimus
Illustration d'un Ornithomimus (un parent des ornithomimosaures dans la nouvelle étude. Crédits : Julius Csotonyi

De nouveaux fossiles révèlent que deux dinosaures ornithomimosaures ressemblant à des autruches (l’un parmi les plus grands de son genre et son cousin plus petit) évoluaient il y a environ 85 millions d’années dans ce qui est maintenant le Mississippi. Les détails de l’étude sont publiés dans la revue PLOS One.

La reconstruction de l’évolution, de la diversité et de la paléobiogéographie des assemblages de dinosaures du Crétacé en Amérique du Nord nécessite des données spatio-temporelles complètes. Or, on constate encore une disparité spatiale et temporelle dans les données sur ce continent. Le nombre d’ossements de dinosaures dans la partie orientale est en effet très faible, en particulier dans les Appalaches, une chaîne de montagnes située à l’est.

Rappelons qu’au Crétacé, l’Amérique du Nord était divisée en deux par la Voie maritime intérieure de l’Ouest, une vaste étendue d’eau qui s’étendait du golfe du Mexique à l’océan Arctique. Dans les Appalaches, à la fin de cette période, les restes de vertébrés ont pour la plupart fini dans les rivières et les ruisseaux avant d’atteindre finalement l’océan. Dans la région, les fossiles sont donc souvent fragmentaires, d’où l’intérêt de cette nouvelle découverte.

Des dinosaures qui ressemblaient à des autruches

Dans le cadre d’une étude, des paléontologues de l’Université d’État de Caroline du Nord décrivent un assemblage de matériaux ornithomimosauriens de la formation d’Eutaw du Mississippi.

Les ornithomimosaures étaient des théropodes, un groupe de dinosaures bipèdes et principalement carnivores. Contrairement au T-Rex et ses petits bras, ces animaux se caractérisaient par de longs bras, des jambes puissantes et un petit crâne. Certains avaient des becs édentés, d’autres possédaient des crocs. Ces omnivores variaient également en taille. Deinocheirus était par exemple aussi haut qu’un immeuble de trois étages et mesurait environ onze mètres de long. D’autres, comme Nqwebasaurus et Pelecanimimus, ne mesuraient pas plus d’un mètre de long.

dinosaure autruche Ornithomimus
Tailles corporelles relatives des ornithomimosaures d’Eutaw à travers les temps géologiques. Les jaunes sont les dinosaures dont les masses sont des estimations basées sur des restes fragmentaires. Les dinosaures nouvellement décrits sont en rouge. Crédits : Tsogtbaatar et coll.

Ces deux nouveaux dinosaures, dont les restes ont été déterrés dans le comté de Lowndes, étaient également différents l’un de l’autre. La plus grande des deux créatures pesait probablement plus de 800 kilogrammes et avait vraisemblablement dix ans au moment de sa mort. Cependant, les chercheurs pensent qu’elle n’avait pas atteint sa taille maximale. Si l’on en croit ces proportions, il s’agirait de l’un des plus grands ornithomimosaures jamais enregistrés. Son homologue était de taille moyenne (environ 20% à 50% de la masse du premier).

En revanche, les scientifiques ne savent toujours pas si ces fossiles appartiennent à deux espèces d’ornithomimosaures jusque-là inconnues, tant les restes sont fragmentaires.