in

Un « diamant de glace » dans la mer Caspienne vu depuis l’espace

Crédits : Nasa

Un morceau de glace flottant en forme de diamant offre un magnifique contraste avec le bleu de la mer Caspienne sur ce cliché pris depuis le Landsat 8 et publié par la NASA.

Cette superbe image capturée par l’imageur du satellite Landsat 8, nous offre à voir la mer Caspienne, la plus grande des masses d’eau enclavée du monde. Cette mer fermée est entourée par la Russie, l’Iran, l’Azerbaïdjan, le Kazakhstan et le Turkménistan.

Selon le Earth Observatory de la NASA qui a publié l’image, la partie nord de la mer Caspienne est moins saline et moins profonde que la partie sud. Combinées avec des températures plus basses à des latitudes plus élevées, ces caractéristiques font que le nord de la mer Caspienne est plus sujet à la congélation que la partie sud.

Le morceau de glace blanc et lumineux en forme de diamant est susceptible de s’être détaché de la glace de mer située à proximité d’après Alexei Kouraev, un scientifique au laboratoire d’études géophysiques relayé par Live Science. Ce dernier ajoute qu’il se situe dans une étendue de glace mince appelée « nilas » et définie comme une croûte de glace de moins de dix centimètres d’épaisseur. Les vents et les courants poussent les nilas autour du bloc de glace détaché, ce qui a provoqué la création d’une queue d’eau ouverte observable sur la photo derrière le « diamant de glace ».

Crédits : Nasa

Ce diamant n’est par ailleurs pas le seul bijou ayant été observé vers les rives de cette mer intérieure qui ont été occupées pendant des dizaines de milliers d’années. La « Gobustan State Reserve » en Azerbaïdjan, sur la côte orientale de la mer, est le foyer de plus de 6 000 dessins rupestres qui couvrent 40 000 ans d’histoire selon l’UNESCO. Ces images représentent des femmes enceintes, des chasseurs et de nombreux animaux. Les archéologues ont également trouvé un complexe en pierre vieux de 1500 ans avec des dalles sculptées, toujours sur la rive orientale de la mer Caspienne.