in

Deux hommes auraient découvert un train nazi rempli d’or

C’est un trésor auquel de nombreux aventuriers ont rêvé. Un train nazi rempli d’or qui avait disparu depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale, abandonné par les nazis, aurait été découvert par deux hommes, un allemand et un polonais, dans un tunnel près de la ville de Wroclaw en Pologne.

« Nous avons reçu une lettre d’un bureau d’avocat représentant deux hommes qui déclarent avoir identifié l’endroit où gît la rame d’un train probablement blindé », déclare le porte-parole de la mairie de Walbryzch, dans le sud-ouest de la Pologne. De cette découverte et du butin, les deux hommes réclament 10 % de la valeur. « Les avocats, l’armée, la police et les pompiers s’en occupent. La zone n’a jamais été explorée jusqu’à présent et nous ignorons ce que nous pourrions y trouver », affirme une responsable du district de Walbrzych.

L’histoire de ce « train d’or » oscille entre légende et faits historiques. Un train blindé, chargé d’or et de bijoux volés par les nazis, disparu dans les Sudètes à la fin de la guerre. On raconte qu’à la fin de l’année 1944 ou début 1945, alors que l’Armée Rouge avance à l’ouest, les autorités allemandes du sud-ouest de la Pologne ont décidé de collecter plusieurs tonnes d’or et de bijoux auprès des habitants. Le butin est chargé sur un train qui devait s’enfoncer loin dans le territoire du IIIe Reich. Mais le train disparaît, raconte la BBC.

Tadeusz Slowikowski est un mineur de la région de Walbrzych qui a passé plus de cinquante années à la recherche de ce train, mais celles-ci sont toujours restées infructueuses. « Beaucoup de gens ont déjà cherché ce train, endommageant la ligne au passage, mais rien n’a jamais été trouvé. Mais la légende attise l’imagination » déclare Joana Lamparska, une journaliste locale.

Source : BBC

– Illustration : © Thinkstock