in

Deux étudiants inventent un extincteur capable d’éteindre le feu avec des infrasons !

Crédits : capture YouTube / George Mason University

Il y a quelques années aux États-Unis, une agence du département de la Défense avait travaillé sans succès sur la possibilité d’éteindre un feu en utilisant de basses fréquences sonores. Peu après, deux étudiants ont tenté l’expérience et ont fabriqué un extincteur reposant sur le même principe.

Un procédé plutôt simple

Selon un article de Physics World en 2015, l’utilisation d’ondes sonores pour éteindre les flammes nous vient de la US Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA). Toutefois, si leurs recherches traitaient d’un sujet inédit, ces dernières n’ont malheureusement pas abouti. Il faudra en effet attendre les efforts de Seth Robertson et Viet Tran, deux étudiants de l’Université George Mason en Virginie (États-Unis).

Dans le cadre de leur projet de recherche, les étudiants ont conçu une série de prototypes d’extincteurs soniques. N’ayant aucunement besoin d’eau ou de produits chimiques, un extincteur à infrasons peut limiter les dommages collatéraux lors d’une intervention sur un feu. Le duo d’étudiants a fait une demande de brevet préliminaire pour ce type d’appareil. Le principe de l’extincteur est plutôt simple. Comme les ondes de pression mécaniques provoquent des vibrations dans le milieu dans lequel elles se déplacent, les ondes sonores peuvent manipuler à la fois la matière en combustion et l’oxygène qui l’entoure. Si l’on utilise le son pour séparer les deux, le feu est alors privé d’oxygène et s’éteint.

extincteur feu infrasons
Crédits : capture YouTube / George Mason University

Une possible utilisation dans l’espace

Les étudiants ont par ailleurs exploré l’effet de différentes fréquences sonores sur de petits incendies. Selon les résultats, les fréquences ultra-hautes n’ont pratiquement pas d’effet. Au contraire, les fréquences plus basses entre 30 et 60 Hz permettent d’éteindre un petit feu. Évoquons également que le dernier prototype d’extincteur à infrasons a seulement coûté 600 dollars. Celui-ci est composé d’un amplificateur et d’un collimateur en carton pour concentrer le son. Il s’agit d’un appareil portatif de 9 kg à brancher sur secteur.

La prochaine étape pour les étudiants est de perfectionner leur extincteur pour aboutir sur une éventuelle application commerciale. À l’origine, le duo pensait équiper les cuisines avec de petits extincteurs, mais réfléchit désormais à élargir les possibilités. Les porteurs du projet se concentrent désormais sur une application dans l’espace, où le feu est un problème majeur. Le contenu des extincteurs classiques se répand partout, mais les ondes sonores peuvent être dirigées assez facilement même en absence de gravité.

Voici une vidéo de démonstration de ce projet, publiée par l’Université de George Mason :