in

Deux espèces disparues depuis un demi-siècle refont surface aux Philippines

Crédits : Centre for Sustainability

Deux espèces animales considérées comme disparues ont été redécouvertes aux Philipinnes par une équipe de chercheurs, près d’un demi-siècle après leur dernière observation. Il s’agit du crapaud de Palawan et du « Malatgan River caecilian ».

Si nous avons pour habitude de classer de plus en plus d’espèces animales dans la triste liste des espèces disparues ces dernières années, parfois, certaines repointent le bout de leur nez. C’est dans la province de Palawan (Philippines) qu’une équipe de chercheurs, venue enquêter sur la biodiversité de l’île, a permis de redécouvrir deux espèces que nous pensions disparues depuis plus d’un demi-siècle. Il s’agit du crapaud de Palawan, porté disparu depuis une quarantaine d’années en raison de la destruction progressive de son habitat naturel (déforestation) ainsi que du « Maltagan River caecilian », un amphibien sans membre également porté disparu depuis 50 ans.

Robin Moore, agent de conservation du Conservatoire général de la vie sauvage (GWC) et de l’Alliance pour la survie des Amphibiens (ASA) nous explique : « Découvrir des espèces perdues est toujours très excitant, mais redécouvrir deux espèces disparues dans la forêt où nous travaillons à la protection de la faune et de la flore est tout simplement incroyable. Cela valide tout le travail que nous effectuons pour empêcher l’extinction d’espèces en danger. »

La région a d’ailleurs été classée parmi les sites « irremplaçables » par la revue Science. Une distinction essentielle à la conservation d’espèces sensibles telles que les amphibiens. Ces sites sont mis en évidence pour leur importance dans la conservation de la biodiversité à l’échelle mondiale.

Source : GlobalwildlifeHuffington Post

– Crédits photo : Centre for Sustainability