in

Des restes de bébés dinosaures retrouvés en Australie

Représentation d'artiste d'un dinosaure ornithopode près de son nid. Crédits : James Kuether

Une équipe de paléontologues annonce avoir découvert en Australie les restes de bébés dinosaures vieux de 100 millions d’années. Certains n’avaient même pas encore éclos.

Les petits os, très délicats, ont beaucoup de mal à se fossiliser. C’est pourquoi chaque découverte est extraordinaire. Des ossements de nouveaux-nés dinosaures ont déjà été retrouvés près du pôle Nord, mais c’est une première dans l’hémisphère sud. Ils ont été retrouvés sur plusieurs sites le long de la côte sud de l’état de Victoria, et près de la ville de Lightning Ridge en Nouvelle-Galles du Sud. Les détails de l’étude ont été publiés dans Scientific Reports.

Certains n’avaient pas encore éclos

Les premières analyses, faites par les paléontologues du Palaeoscience Research Center de l’Université de la Nouvelle-Angleterre et de l’Australian Opal Center de Lightning Ridge, suggèrent que certains de ces bébés dinosaures n’avaient même pas encore éclos. Quant aux autres, semble-t-il, ils n’avaient que quelques jours.

Pour en arriver à ces conclusions  les chercheurs ont analysé les anneaux de croissance dans les os qui, à la manière des anneaux de croissance des troncs d’arbres, permettent d’estimer l’âge de ces animaux.

Ils ont en revanche rencontré un peu plus de difficultés avec les os des deux plus petits spécimens, qui avaient perdu leurs détails internes. « Pour contourner cela, nous avons comparé la taille de ces os avec la taille des anneaux de croissance des dinosaures victoriens, explique Justin Kitchener, co-auteur de l’étude. Cette comparaison les place en toute confiance à un stade de croissance précoce, probablement avant ou au moment de l’éclosion ».

dinosaures
Le fémur (os de la cuisse) d’un dinosaure ornithopode nouveau-né comparé à une pièce de un dollar australien. Crédits : Justin Kitchener

Des petits herbivores

Ces ossements proviennent de créatures ornithopodes très similaires au Weewarrasaurus, récemment découvert par des membres de la même équipe dans la région. Ces petits dinosaures étaient herbivores et évoluaient sur deux pattes. À l’âge adulte, ils pouvaient peser une vingtaine de kilos. En comparaison, les nouveaux-nés découverts ne pesaient qu’environ 200 grammes au moment où ils sont morts.

Les analyses suggèrent que ces petits dinosaures ont évolué il y a environ 100 millions d’années. À l’époque, l’Australie était située plus au sud, quasiment au niveau de l’Antarctique. Le climat était relativement plus chaud qu’aujourd’hui, mais ces dinosaures devaient tout de même endurer de longs hivers privés de soleil. Ils devaient probablement hiberner dans des terriers, selon les chercheurs.

Source

Articles liés :

Certains dinosaures avaient des problèmes de “poux”

Au temps des dinosaures, les serpents avaient des pattes arrière

Certains dinosaures ont évolué de l’autre côté de la galaxie