in

Des rats ont récemment appris à conduire

Crédits : Kelly Lambert

Des rats évoluant dans un environnement “enrichi” ont été capables d’apprendre à conduire de petites voitures. Et visiblement, ils y ont pris beaucoup de plaisir !

Pourquoi apprendre à des rats à conduire ? Pour prouver qu’un environnement enrichi peut améliorer la fonction cognitive, favorisant ainsi la capacité d’apprendre des tâches complexes. Pour cette étude, des chercheurs de l’Université de Richmond, en Virginie, ont recruté onze rats. Sur cet échantillon, six évoluaient dans des cages de laboratoire standard, tandis que les cinq autres profitaient d’un “environnement enrichi”. Ils avaient en effet une cage remplie de jouets et dont l’aménagement rappelait leur habitat naturel.

Vint ensuite le test de conduite. Le véhicule était un petit bocal en plastique monté sur des roues à propulsion électrique. À l’intérieur, les rongeurs pouvaient aller en avant, en arrière ou sur les côtés en s’appuyant sur une barre de cuivre. Le but est simple : atteindre une petite friandise placée à l’autre bout de la pièce.

Cette expérience n’a l’air de rien. Néanmoins, elle nécessite des habiletés cognitives, motrices et visuospatiales très complexes que les rats n’utilisent pas de manière naturelle.

Des heureux… et des recalés

Après plusieurs essais, il est alors très vite ressorti que les rats évoluant dans un environnement enrichi avaient rapidement compris le concept. Tous ont d’ailleurs passé le test avec succès. En outre, tous présentaient encore un intérêt pour leur petit véhicule même après avoir englouti leur friandise.

En revanche, on ne peut pas en dire autant pour les autres. Ceux qui évoluaient dans des cages classiques n’ont en effet pas été capables de saisir le concept. Ils ne semblaient d’ailleurs même pas intéressés.

Nos découvertes selon lesquelles les animaux hébergés dans un environnement complexe avaient un apprentissage plus efficace de la tâche de conduite confirment que le cerveau est un organe plastique façonné dans une certaine mesure par nos expériences“, explique le Dr Kelly Lambert, principale auteure de l’étude. “Je dis à mes étudiants qu’ils sont responsables de ce qu’ils font quotidiennement avec leur cerveau : des styles de vie plus stimulants et enrichissants mènent à des réseaux de neurones plus complexes“.

rats
Crédits : Kelly Lambert/Université de Richmond

Un effet “détente”

Notons également que le simple fait de “conduire” a même aidé les conducteurs à se détendre. En analysant les selles des rongeurs, les chercheurs ont en effet relevé que leurs niveaux de corticostérone et de déhydroépiandrostérone, deux hormones du stress, avaient baissé par rapport aux autres sujets.

Ces nouveaux résultats suggèrent ainsi que le simple fait de maîtriser une compétence complexe permet de rendre ces animaux plus détendus. L’étude ne se focalise ici que sur les rats et d’autres recherches seront bien évidemment nécessaires. Mais à terme, nous pourrions imaginer que le fait de proposer des environnements “enrichis” à d’autres animaux pourrait également soulager leurs états mentaux.

Source

Articles liés :

Les rats peuvent jouer à cache-cache si vous leur apprenez

Des chercheurs découvrent le secret antidouleur des rats-taupes nus

Il y a un demi-siècle, une théorie sur les rats prédisait l’effondrement de la civilisation humaine